Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 20:01


 17-fev-10-01.JPG
 photo ACE



 Entrevue avec la médiatrice:
 

 Nous avons été reçus par la médiatrice le jeudi 11 février.
 Elle nous a précisé l'objet de sa mission: insérer la nouvelle ligne dans le Pays Basque (des marais d'Orx  à Biriatou).
 Nous avons souligné combien ceux qui l'ont nommée dans cette mission méprisent les populations. Nous lui avons dit que "nous ne voulions pas être amputé d'une jambe et on nous envoyait quelqu'un pour négocier à quelle hauteur il fallait couper.
 Nous avons affirmé que dans ces conditions, et devant l'exaspération des populations, nous laissions l'entière responsabilité de ce non-dialogue à l'Etat.
Nous avons ensuite développé durant deux heures nos arguments en faveur des voies existantes.

 La mobilisation continue de s'étendre:
 
 Nous notons avec satisfaction l'extension du mécontentement. Des associations sont maintenant créées dans les Landes à Tarnos, St Martin de Seignanx, Labenne, Bénesse, St Geours de Marennes, St Paul les Dax, Gourbera, Lucbardez, d'autres le seront prochainement ou en gestation (Uchacq, Carcen Ponson).
Une coordination des Landes, en lien avec la notre est en route et le mot d'ordre pas une voix pour les proLGV fait des petits.
Le 6 mars nous organisons des bus pour la manifestation prévue à Nérac: s'inscrire à cadenvironnement@free.fr ou au 05 59 31 85 82.

 Nos consignes pour les élections régionales dans les PA

 
Les élections régionales se précisent; Dans les Pyrénées Atlantiques, aujourd'hui, voici les onze listes en présence:
 L'UMP de M Lamassourre et Juppé, le PS de M Uthurry et Rousset, le Front National, le Front de Gauche, le Modem, eaj-pnb (Parti Nationaliste Basque), LO, EH Bai, Europe Ecologie Aquitaine, le NPA, AEI.

 Le CADE et les associations opposées aux voies nouvelles LGV appellent à n'accorder aucun vote aux pro LGV, au premier rang desquels, la liste UMP de M Lamassourre, la liste PS de M Uthurry et celle du Front National. Les deux premières listes sont les locomotives du projet LGV et la troisième fait le wagon d'appoint sur ce dossier.

 Pour la liste du Front de Gauche, nous nous félicitons que la tête de liste régionale M Boulanger se soit prononcé pour un moratoire sur la LGV, de même que nous rendons hommage aux militants du PCF qui luttent à nos côtés. Cependant les diverses provocations à notre égard de quelques dirigeants du PCF pro LGV nous poussent à appeler à rayer sur la liste du Front de Gauche le nom de Daniel Romestant.

 Pour la liste du MODEM, nous avons noté leur position refusant la LGV au Pays Basque et surtout l'affirmation selon laquelle on ne fait pas passer un projet contre les populations. Cependant la présence dans cette liste d'un pro LGV notoire en la personne de Michel Veunac nous pousse à appeler à rayer celui-ci.

 Le eaj-pnb (Parti Nationaliste Basque) a certes mis de l'eau dans son vin mais il n'a pas appelé à notre manifestation du 23 janvier et soutient l'Y basque. Nous appelons à ne pas voter pour lui.

 Lutte Ouvrière a jugé le problème LGV secondaire, nous jugeons leur liste secondaire.

 Pour leur part, les listes régionales AEI, Europe Ecologie, EH Bai et NPA se sont opposées àla LGV.

 Les opposants à la LGV jugeront donc, en connaissance de cause à qui ils accorderont leur vote le 14 mars.

 Il n'y aura pas de consigne de vote au second tour.







 
 

 


E

Partager cet article

Repost 0

commentaires