Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 08:48

 

 

0612-parlement-europeen-strasbourg.jpg

 

By admin in Blog on 18 janvier 2015


Le Parlement européen a voté le 13 janvier 2015 un texte régissant les OGM qui, sous une apparente prise en compte de l’avis des citoyens européens réticents à la culture des OGM, ouvre en réalité une faille dans laquelle pourraient s’engouffrer les semenciers OGM.


L’acceptation imposée des OGM

Le choix de quelques pays acceptant les cultures OGM entraînera inévitablement des distorsions de concurrence, des contaminations et des litiges lors des échanges entre pays les ayant acceptés et ceux qui les ont refusés. Vu que la protection contre la contamination au long de la filière coûtera très cher et sera à la charge de ceux qui veulent garantir le « zéro OGM », il est malheureusement probable que pour rester compétitifs les états sans OGM soient amenés à devoir les accepter.


La valorisation nécessaire du « zéro OGM »

Pour la CR, l’Europe doit être indemne d’OGM, que ce soit en culture ou à travers des produits importés. Cela permettra aux cultivateurs et aux éleveurs européens de mieux valoriser leur production de qualité en les distinguant de celles qui sont importées des pays tiers, tout en garantissant la sécurité aux consommateurs eu égard aux incertitudes toujours existantes quant à l’innocuité à long terme des OGM pour la santé des populations et pour l’environnement.


Malheureusement cette réglementation à la carte illustre bien les dysfonctionnements d’une Europe ayant perdu toute vision commune sur le plan agricole et environnemental.


 

Source : http://www.ozenki.fr/?p=3421

Repost 0
Published by - dans OGM
commenter cet article