Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 12:05

 

 

 

Alors que la population française – citoyens, collectifs, municipalités - se mobilise de façon de plus en plus massive (*) contre les compteurs communicants Linky, Gazpar et cie, la société ENEDIS (ex-ErDF) et ses sous-traitants utilisent des méthodes inadmissibles pour imposer leurs compteurs Linky.

Les méthodes de voyous d’Enedis (ex-ErDF) et de ses milices pour imposer les compteurs Linky

Signez svp la pétition contre les exactions d'Enedis


 

Des exemples édifiants parmi de nombreux autres

 

Mai 2017 : Opération commando d'Enedis et sa milice à Viller au Bois (62)

Article de La Voix du Nord

 

Mai 2017 : Agression à Plouzané (29)

Reportage France3

 

Avril 2017 : Agression à Lantic (22)

Article du Télégramme

 

5 décembre 2016 – Pamiers : effractions, portes fracturées… jusqu’où ira ENEDIS ?

Article édifiant de La Dépêche

 

28 novembre 2016Brive - Opération commando menée par les sbires d’Enedis !

Opération commando dans un immeuble privé 100 % opposé aux compteurs Linky : 23 copropriétaires sur 23 avaient dit « NON » à l’installation des compteurs communicants lors de l’assemblé générale de copropriété du 31 octobre 2016. Devant ce refus unanime, sous la pression bien entendu d’ENEDIS, l’entreprise sous-traitante, CHAVINIER, a pénétré simultanément, grâce à leurs passes, par les trois entrées et surtout sans aucun avertissement de copropriétaires ou locataires. Ils ont coupé le courant à tout le monde pour changer les compteurs ! C’est une opération à vous couper le souffle !

 

Cf Reportage Radio-France

 

19 novembre 2016 – Niort - Violation de domicile ! Reportage France3 - A Niort, des particuliers ont porté plainte cette semaine pour violation de domicile. Des installateurs de compteurs font en effet le forcing pour mettre en place le plus possible de compteurs.

 

Octobre 2016 : Attaques délibérée d’Enedis contre de toutes petites communes !

Parmi les 270 ayant délibéré contre la pose des Linky, Enedis choisit de toutes petites communes – qui n’ont donc pas de service juridique et dont les capacités financières sont infimes - pour les attaquer en référé (procédure d’urgence) devant le Tribunal administratif, en demandant 4000 euros de pénalités. La plupart des Tribunaux ne se sont pas laissés instrumentaliser sauf celui de Bordeaux où deux petites communes (100 habitants !) du Périgord ont été condamnées à payer 1200 euros à Enedis. Le service public d’antan n’est plus qu’un souvenir, Enedis est désormais « ENNEMIS », l’ennemi des communes.

 

Mardi 19 juillet 2016 –Ile de Ré - Violence volontaires de la part des sbires d’Enedis

Un couple de Sainte-Marie-de-Ré (Ile de Ré) a été bousculé, menacé, pris momentanément en otage après violation de leur propriété par les séides de la société SOLUTION 30, bras armé de l’entreprise ENEDIS (ex-ErDF). Le compteur LINKY a été posé de force. Les gendarmes ont du intervenir. Le mari (pompier), légèrement blessé, a déposé plainte auprès de la gendarmerie, son épouse est en état de choc.

Cf : http://www.sudouest.fr/2016/07/22/la-pose-d-un-compteur-linky-fait-des-vaguesgrogne-autour-du-dispositif-2443212-1528.php

 

Mercredi 13 juilletBiarritz – Electricité coupée illégalement par les sbires d’Enedis

Les équipes d’ENEDIS ont coupé le courant à une habitante qui refusait le compteur Linky. Il a fallu une intervention du maire pour que le compteur ordinaire soit remis en place et le courant rétabli. Il est à noter que les compteurs des voisins, qui ne s’étaient pas opposés aux Linky, sont restés en place ! C’est bien la preuve que l’objectif de ENEDIS est avant tout de s’en prendre aux citoyens courageux qui résistent aux programmes totalitaires de compteurs communicants.

Cf : http://mediabask.naiz.eus/eu/info_mbsk/20160713/le-linky-a-l-insu-de-son-plein-gre

 

Le 7 juillet - Cast (29) – Gendarmes réquisitionnés par les industriels contre les habitants

Enedis a bénéficié de la collaboration des gendarmes lesquels se sont comportés comme des vigiles au service d’intérêts industriels au lieu de protéger la population (ont-ils perdu le sens de leur mission ???). Enedis s’est même autorisée à accuser les élus de ne pas faire la propagande pro-Linky !

Cf : http://www.letelegramme.fr/finistere/cast/compteurs-linky-la-tension-monte-encore-d-un-cran-08-07-2016-11140277.php

 

Début juin – Brive – Maltraitance contre une personne agée

L’entreprise Chavignier (autre bras armé d’ENEDIS) qui a pénétré dans l’appartement d’une vieille dame de 87 ans, en son absence, et en a profité pour poser le compteur malfaisant Linky : ne cédant pas à la thématique de l’insécurité, elle n’avait pas fermé son appartement à clé, ignorant que les équipes d’ENEDIS rodaient en ville. Le 1er juillet, ENEDIS est venu chez cette dame pour lui rendre son compteur ordinaire… mais sans le réinstaller à la place du Linky !

 

De nombreux témoignages du même ordre illustrent les méthodes injustifiables utilisées par ENEDIS et ses sous-traitants, avec la complicité des autorités (Préfets, parlementaires, gouvernement) qui bafouent la démocratie.

 

(*) Une communicante d’Enedis reconnait dans Ouest-France : « on est étonnés de l'ampleur de l'opposition à ce projet industriel » - Cf : http://www.ouest-france.fr/bretagne/plougonvelin-29217/linstallation-des-compteurs-linky-continue-faire-debat-4380429

 

 

 

 

Source : http://refus.linky.gazpar.free.fr/methodes-voyous.htm

 

Repost 0
Published by