Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 18:47
 
 

LGV, non merci !

 

17 octobre : 12 000 manifestant(e)s à Bayonne contre la LGV. Pourtant, le gouvernement s’apprête à passer en force et maintient son projet.

La protestation doit passer à un deuxième niveau. C’est l’objet de la journée organisée à Hendaye le 23 janvier. S’y retrouveront les opposants d’Iparalde et d’Hegoalde, mais aussi des Landes, du Lot et Garonne…Il s’agit d’être encore plus nombreux à refuser de financer un projet démentiel, imposé, dont l’infrastructure sera aux mains du privé, alors qu’il a été établi que les voies existantes sont suffisantes.

Le comité NPA d’Anglet appelle une mobilisation massive. Toutes et tous à Hendaye –gare samedi 23 janvier à 16h !

 

Le 18/01/2010

Comité NPA d’Anglet

 


Bonsoir,
 
Le Comité Local du Parti de Gauche du Pays Basque tient à vous faire part de son soutien sans restriction à l'ensemble de la démarche et des actions entreprises pour s'opposer à la création d'une inutile et nuisible voie nouvelle pour le TGV. Nous préconisons, comme vous le faites l'utilisation des voies existantes après aménagements et améliorations des abords pour réduire de façon importantes les nuisances que subissent dès maintenant les riverains de ces ouvrages.


 Nous participerons au rassemblement de samedi prochain à Hendaye comme nous l'avons fait à l'occasion des manifestations et réunions précédentes.
 
Nous rédigeons un communiqué de presse dont vous recevrez copie ainsi que le Conseiller Général du Canton de Saint Pierre d'Irube.
 
Amicalement.
 
Pour le Comité du PG,le trésorier
 
P. Hamant

 

Communiqué de presse du NPA Bayonne, Boucau, Seignanx (BBS) :

 

On ne peut que constater, une fois de plus, l’absurdité de la politique des transports publics de ce gouvernement et de ses alliés du PS. Au moment même où ils veulent imposer la Ligne à Grande Vitesse (LGV) avec un coût financier et écologique exorbitant, la SNCF annonce la fermeture de certaines lignes TGV « non rentables ».


Le NPA de Bayonne, Boucau, Seignanx appelle tous les opposants à la LGV à participer à la manifestation internationale d’Hendaye samedi 21 janvier. Les cortéges des deux cotés de la frontière se rejoindront pour marquer leur opposition irréductible à ce projet.


Pour le NPA de Bayonne, Boucau, Seignanx, il existe une alternative au projet LGV du gouvernement soutenu par Alain Rousset président PS de la région Aquitaine, c’est le TGV pendulaire qui circule sur les voix existantes. Solution mise en place dans de nombreux pays tels que l’Italie, le Canada, la Suède…. et qui donne toute satisfaction aux usagers.

Le bureau du NPA BBS

 


Car amic
Cher ami
 
 

J'ai vu passer une liste de soutien à votre action et à votre manifestation de samedi prochain. je n'y ai pas vu Europe Écologie. C'est sans doute une liste incomplète. Mais peu importe. Il vaut mieux que je confirme notre soutien Bien entendu j'y serai avec tous les collègues d'Europe Ecologie du département.
Nous viendrons avec des candidats et des militants du Béarn parce que nous savons qu'il n'y a pas une affaire de LGV basque ou de LGV provençal ou de LGV Limousin C'est une affaire globale. C'est un
projet de société et de développement que nous n'acceptons pas. Nous savons que le tracé d'une éventuelle LGV entre Mont de Marsan et  Pau sera bientôt publié. Nous n'en voulons pas.

 
merci de noter notre soutien et à samedi
 
 
Amistats occitanas
 
David Grosclaude

 

Biharko Hendaia appelle à manifester le 23 janvier

Biharko Hendaia sera partie prenante dans la journée de mobilisation anti-LGV du 23 janvier à Hendaye «puisqu’elle s’oppose à la Ligne grande vitesse en Euskal Herri et en quelque lieu que ce soit». Biharko Hendaia se dit en faveur «d’une prolongation du Topo d’Hendaia vers Baiona et l’intérieur d’Iparralde. Cela permettrait aux usagers locaux de changer véritablement de comportement, c’est-à-dire de se déplacer pour un coût moindre en toute sécurité, tout en laissant une empreinte écologique mineure.

 

 

Repost 0