Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 13:12

 

frelon-asiatique.jpg

 

 

Frederik Verbeke - 16/01/2011 |

 

0

"Si l'abeille venait à disparaître, l'homme n'aurait plus que quelques années à vivre", prophétisait Einstein. Les abeilles du Pays Basque sont menacées par le frelon asiatique et par les pesticides.

 

L'inquiétude des apiculteurs basques ne cesse de grandir. Les abeilles du Pays Basque sud, surtout dans le territoire de Gipuzkoa, ont été attaquées ces derniers mois par des frelons asiatiques, alors qu'elles sont déjà victimes, depuis longtemps, de la pollution par les pesticides.

 

Les abeilles sont pourtant indispensables à la vie sur terre à tel point que l'ONG Avaaz vient de lancer une pétition en ligne pour les sauver et faire interdire les pesticides qui provoquent leur disparition.

 

Les abeilles du Pays Basque sud ont trouvé récemment un nouveau prédateur en la figure du frelon asiatique (vespa velutina). Ce gros prédateur d'abeilles serait arrivé en France vers 2005 après avoir été débarqué en Aquitaine dans un chargement de poteries chinoises.

 

Depuis son arrivée, le frelon asiatique n'a cessé de gagner du terrain dans le sud-ouest. L'Aquitaine est actuellement la région la plus envahie par cet insecte. Malgré les actions et les appels lancés par les associations anti-frelon, il semble difficile, voire impossible, d'enrayer l'invasion et la contamination des régions environnantes.

 

Si on recensait une dizaine de nids en Gironde il y a quatre ans, en 2009 il y en avait une centaine et début 2010 on en comptait un millier, selon un apiculteur du Groupement de défense Sanitaire des Abeilles (GDSA). Ce qui a mené l'association Action anti-frelon asiatique Gironde (AAAFA33) à lancer récemment une pétition adressée au préfet d'Aquitaine pour la lutte anti-frelon.

 

Une quinzaine de nids en Gipuzkoa 

Après l'Aquitaine, c'est maintenant le Pays Basque qui est touché par les attaques du frelon asiatique. Une quinzaine de nids ont été enregistrés ces derniers mois en Gipuzkoa, surtout dans les zones de la Bidasoa et aux alentours de Saint-Sébastien (Donostia), à Irun, Lasarte-Oria, Hernani, etc.

 

Chacun de ces nids peut atteindre un mètre de haut et 80cm de diamètre et abriter entre 1.500 et 4.000 insectes. Il est le plus souvent situé dans les arbres à plusieurs mètres de hauteur. Pour nourrir ses larves, le frelon asiatique capture des insectes et plus particulièrement des abeilles. Il n'est pas rare qu'une attaque de frelon décime une ruche entière d'abeille.

 

La présence du frelon asiatique au Pays Basque sud avait été observée pour la première fois en été par l'Association des apiculteurs de Gipuzkoa et en novembre, les apiculteurs ont commencé à lancer un cri d'alarme.

 

L'inquiétude chez les apiculteurs est d'autant plus grande que les abeilles du Pays Basque n'ont pas encore appris à se défendre comme le font les abeilles asiatiques: en encerclant le frelon agresseur et en vibrant des ailes jusqu'à faire monter la température au-delà de 45ºC, les abeilles parviennent à tuer le frelon.

 

Les abeilles, victimes des pesticides 

Le frelon n'est pas la seule menace qui pèse sur les abeilles. Son autre ennemi est l'homme, et surtout l'homme qui utilise des pesticides toxiques. Les abeilles sont pourtant indispensables à la vie sur terre. Elles pollinisent 90% des plantes que nous cultivons. Leur disparition pourrait entraîner la disparition de nos fruits, légumes, etc.

 

"Si l'abeille venait à disparaître, l'homme n'aurait plus que quelques années à vivre", prophétisait Einstein.

 

Ces dernières années ayant été marquées par un profond et inquiétant déclin mondial des populations d'abeilles, l'ONG Avaaz vient de lancer une pétition en ligne pour sauver les abeilles et pour obtenir en Europe et aux États-Unis l'interdiction d'un groupe de pesticides toxiques et contrer la forte influence des industriels chimiques sur les décideurs politiques.

 

 

Conférences sur le frelon asiatique au Pays Basque nord 

Le Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement (CPIE) du Pays Basque organise le vendredi 21 janvier à Saint-Jean-Pied-de-Port, dans la salle du sous sol de la cité administrative, une conférence sur le frelon asiatique (pour tous renseignements: 05 59 37 47 20). D'autres conférences sont prévues en février à Saint-Palais et Cambo-les-Bains et en mars à Mauléon.


 

Source :http://www.eitb.com/infos/environnement-et-science/detail/581672/pays-basque--abeilles-victimes-du-frelon-dasie-lhomme/

 

Repost 0