Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 12:35

 

 

 

MIT TECHNOLOGY REVIEW 11 janvier 2017

Crédit Photo : Roy Luck via Flickr.com copyright CC0

Crédit Photo : Roy Luck via Flickr.com copyright CC0

Les compagnies minières s’engagent depuis plusieurs années dans l’autonomisation de leur activité. Celle-ci se prête bien à cette transition profonde, amenée à se sophistiquer toujours plus dans les prochaines années. Décryptage avec la MIT Technology Review.

 

Après ses camions, Rio Tinto, l’une des trois principales compagnies minières au monde, va dès 2017 tester l’automatisation de ses trains. Également capables de se charger et de se décharger elles-mêmes, ces locomotives sans conducteur feront partie du paysage désormais très robotisé de l’industrie minière, rapporte la MIT Technology Review.

 

Chez Rio Tinto, les bulldozers et les foreuses seront les prochains à être automatisés, et la stratégie future, en la matière, se veut « aussi offensive que possible ». BHP Billiton, le leader mondial, a déjà passé le cap pour ses poids lourds et ses foreuses, sur certaines de ces exploitations de gisements de fer. Les compagnies pétrolières, comme Suncor, principal extracteur du Canada, participent également à ce mouvement de « sophistication de l’automatisation », comme le qualifie Herman Herman, directeur du National Robotics Engineering Center, à Pittsburgh (États-Unis).

 

Les industries extractives se prêtent particulièrement à l’automatisation de pans entiers de leur activité. D’une part, elles profitent de la réduction des coûts et de l’amélioration des technologies nécessaires (capteurs et logiciels en tête), conséquence de l’investissement déjà massif des entreprises de la tech et de l’automobile. Elles sont de plus déjà équipées de systèmes de contrôle centralisés coordonnant leurs équipements industriels, prêts désormais à guider leurs poids lourds sans chauffeur.

 

L’enjeu est considérable : le transport est de loin le principal poste de dépense pour ces compagnies, qui attendent aussi de l’automatisation des gains en matière de sécurité et de productivité.

 

Plus d’informations ici.

 

 

https://rslnmag.fr/innovation/industrie-miniere-robotise/

 

Repost 0