Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 19:08

 

 

 

 

 

 

Mardi 28 juin 20.30 h, défilé aux flambeaux à Susa, départ devant la gare à l’aube du lundi 27 juin 2011, les forces de la police ont durement attaqué les militants de No TAV qui occupaient la Maddalena de Chomonte.

 

- On a employé dans un acte criminel un excavateur à benne preneuse Itaci 280, le conducteur a déplacé des troncs de bouleau, risquant de façon irresponsable de blesser gravement des jeunes militants No Tav qui occupaient les lieux symboliquement pour exprimer l’opposition de la vallée de la Suze contre ce projet nuisible, inutile et coûteux.

 

- On a répandu dans un acte aveugle de grandes quantités de gaz lacrymogène ; et mis en feu des tentes montées sur le terrain de la communauté montagnarde.

 

- Un excavateur employé pour l’occupation du terrain a endommagé les voitures des citoyens garées au bord du chemin qui mène à l’entrée de la centrale électrique.

 

- Les citoyens qui se sont opposés de façon pacifique et déterminée au commencement de la construction, on été persécutés jusque dans les forêts, ou bien filmés et scannés numériquement en quittant le terrain prévu pour la construction, bien que cette prise du terrain soit contraire aux prescriptions juridiques élémentaires.

 

C’est grâce à la résistance déterminée et pacifique des manifestants que cette attaque quasi-militaire ne s’est pas transformée en chasse aux hommes d’après le modèle antidémocratique de dictatures classiques.

 

Un gouvernement qui unit en son sein des éléments subversifs de la loge P4 plus un gouvernement régional publiquement compromis par le scandale de la santé publique, vient faire la leçon en matière d’« État de droit » aux habitants de la vallée de la Suze qui depuis plus de 20 ans s’engagent démocratiquement pour conserver et protéger leur pays natal, pour garantir la santé, la sécurité et des

emplois !

 

La ligne historique du chemin de fer entre Turin et Lyon existe déjà et ses capacités ne sont utilisées qu’à un tiers. Virano avec son “Observatoire” continue à tromper l’Italie et l’Europe et veut imposer un projet écologiquement et économiquement dangereux qui ferait encore gravement accroître la montagne des dettes nationales et tirerait l’État dans une crise encore plus profonde. Et tout cela face aux projets de fermer ou réduire les hôpitaux de Susa et d’Avigliana, face aux suppressions de moyens élémentaires pour l’école publique et pour les lieux de fabrication dans la vallée de la Suze. Ils veulent percer et détruire nos sources naturelles, polluer l’air et le sol, détruire des maisons !

 

Arrêtons-les. Résister pour exister.

 

Venez tous à Susa mardi soir pour que nous puissions bientôt reprendre la

MADDALENA !

 

Bussoleno, le 27/6/2011 IL MOVIMENTO NO TAV

 

Repost 0