Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:16

 

 

siteon0-3b56a.jpg

 

 

Communiqué de presse de l'ACCRiL (Cordination des associations des Landes, contre la LGV)

 

L'Etat et RFF viennent, contraints et forcés, de reconnaître vendredi 02 septembre à Bayonne, que leurs prévisions de trafic sur la LGV Bayonne- Hendaye étaient complètement erronées !!


Cette erreur ne semble pas fortuite puisqu'elle avait pour objectif de démontrer que la ligne existante serait saturée à court terme ce qui justifiait la construction d'une infrastructure nouvelle.


Toutefois, une considération curieuse demeure ; on nous parle de la non-saturation au Pays Basque-Sud, c'est-à-dire au sud de Bayonne, mais rien sur le trajet Bordeaux-Bayonne.


Or ce qui justifiait la LGV aux yeux de L'Etat et de RFF c'était la saturation de l'axe Bordeaux-Espagne. Donc si on en croit ces deux organismes, la saturation aurait lieu entre Bordeaux et Bayonne mais pas au sud. Bayonne se comporterait alors comme un « trou noir » ferroviaire qui engloutirait le trafic ??!! Tout ceci n'apparaît pas sérieux !!



L'ACCRiL considère que la LGV Bordeaux- Espagne n'a aucune justification que ce soit en termes de volume de trafic ou de temps de trajet. En effet pour ce qui est du temps de trajet, la ligne existante rénovée est plus rapide sur Bordeaux-Mont de Marsan et Bordeaux-Dax, et ne concède que 5 à 7 minutes à la LGV sur Bordeaux-Hendaye.


En outre, l'économie générée par l'annulation de la LGV Bordeaux-Hendaye serait de 6 à 7 milliards d'euros puisque la ligne existante sera rénovée (220km/h entre Bordeaux et Dax et système ERTMS de signalisation et de gestion de trafic) quoi qu'il advienne par ailleurs (prévue dans le cadre du SRIT) !!!


L'ACCRiL tient donc à affirmer son plein accord et sa totale solidarité avec le CADE et les associations Basques Anti-LGV. 

Repost 0