Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 09:20

 

 

luca-abbc3a0-no-tav.jpg

 

Valentina Natale / Chiomonte ( Italia )

 

Mercredi 29 Février 2012. Numéro 168

 

Un activiste électrocuté en fuyant la répression policière en Val de Susa. La petite vallée italienne lutte contre la construction d’un tunnel qui traversera les Alpes, avec un impact social, économique et environnemental grave. Ce mouvement de résistence, avec une histoire de plus de vingt ans, est un des plus anciens d’Italie.

 

Le 27 Févier dernier, ce qui aurait dû être un jour de plus de résistence contre la construction de la ligne de train à grande vitesse Turín-Lyon, s’est converti en tragedie à cause de l’accident souffert par Luca Abbá, un des jeunes les plus actifs du mouvement.

 

Lundi dernier, le matin¸ un important groupe anti-émeute a fait irruption dans le campement résistant, plus connu comme « Baita Clarea », pour procéder à l’expropriation des terres qui entrent dans le projet du train à grande vitesse (TAV).

 

Dans la tentative de retarder le délogement, Luca a grimpé sur  un poteau de haute tensión, et de là a appelé une radio locale, pour intervenir sur un programme en direct. Pendant qu’il parlait sur son téléphone portable, accroché au poteau, un policier a commené à le harceler en grimpant sur le même poteau et en le menaçant. Dans une tentative de fuir l’agression  policière, Luca  a touché les cables de haute tension  et s’est électrocuté.

 

La décharge  de courant l’a propulsé au sol d’une hauteur de 10 mètres. Après la chute, les anti-émeutes ont entouré le corps et ont interdit les médecins et les ambulances de l’approcher, le laissant au sol près d’une heure.

 

Dans un état grave.

 L’activiste NO TAV se trouve à l’hopital de Turin dans un état grave et présente de nombreuses brûlures, des os fracturés et une hémorragie interne. Après une longue intervention chirurgicale, les médecins ont déclaré qu’il était hors de danger, mais il est encore dans le coma.

 

La justice italienne enquête en étudiant les images où l’on voit le policier poursuivre le jeune sur la tour de haute tension et dans les moyens de communication italiens, on parle de « tentative d’assassinat ».

 

Protestation dans 50 villes

Lundi dernier, le mouvement NO TAV a occupé toutes les autoroutes et les routes nationales de Vall de Susa pour protester contre ces faits.

 

Le collectif dénonce que le délogement du campement occupé est ilégal, parce que toutes les terres expropriées sont la propriété du mouvement NO TAV qui les a achetées de manière collective.

 

D’après la loi italienne, le propriétaire d’une terre doit être prévenu par anticipation avant une expropriation. Mais aucun des propriétaires du collectif NO TAV  n’a reçu de notification officielle de l’expropriation.

 

En quelques heures, les manifestations de solidarité  au mouvement NO TAV se sont multipliées dans plus de 50 villes italiennes et européennes qui exprimaient leur soutien au collectif.

De plus, la semaine dernière la manifestation la plus grande depuis la naissance du collectif a eu lieu,  dans laquelle ont participé plus de 80 000 personnes, contre la construction du TAV dans les Alpes italiennes.

 

Source : http://www.diagonalperiodico.net/Un-activista-NO-TAV-se-electrocuta.html

 

Repost 0