Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 10:32

 

 

logo-La-semaine.jpg

 

 

Publié le 14/05/2012, dans Le Pays en parle | par La Semaine du Pays basque


 

Réalisée en oct-nov 2011, la 4e consultation de RFF a enfin livré ses résultats. Bien tardivement, pour le Cade : « Nous avions réclamé ses résultats à plusieurs reprises auprès du garant, car elle n’a pas été prise en compte ni par le COPIL de janvier ni par l’approbation par un sous-fifre du ministère. Cette consultation avait été saucissonnée, le Pays basque s’exprimant avec trois semaines de retard par rapport aux autres zones. » Du côté des résultats, voici ce qui apparaît : pour le tracé optimisé proposé, sur 5 629 avis retenus (dont 3 551 du Pays Basque), 5 472 (97,2%) se prononcent contre le projet et sont donc écartés de l’analyse et seulement 157 avis examinés (2,8%) se disent favorables. Le bilan détaillé est sur le site GPSO.

 
Le Cade rappelle qu’après la première consultation boycottée par les opposant, la deuxième consultation avait retenu 3 289 avis. Pour 67,8% d’entre eux, « la seule hypothèse de tracé qui convienne est la modernisation des voies existantes ». Et encore, ceux qui ont répondu cette phrase mais ont ajouté un autre commentaire sont classés différemment. Quand RFF pose la question : « La liste des principaux enjeux est-elle complète sur votre territoire ? », seuls 4% des personnes répondent oui (3% dans les Landes et 1% au Pays Basque). Quand RFF pose la question : « La liste des objectifs recherchés est-elle complète sur votre territoire ? », seuls 3% répondent oui (2% dans les Landes et 1% au Pays Basque).

 
Lors de la troisième consultation, 6 601 avis ont été retenus. 5 789 soit 87,7% sont contre "l'opportunité" d'une voie nouvelle et 812 répondent aux questions soit 12,3%.

 
Dans ces 812, 23% soit 187 soit 2,8% de l'ensemble, sont d'accord avec l'analyse de RFF. Et 77% soit 625 ne sont pas d'accord dont 168 posent encore le problème de l'opportunité soit 2,5% de l’ensemble. Sur 6 601 avis donc, 2,8% sont d'accord avec l'analyse de RFF, 97,2 % ne sont pas d'accord dont au moins 90,3% se sont prononcés pour les voies existantes.

 
Pour le Cade, « il est donc clair, à l’issue de ces « consultations du public » que les populations concernées sont massivement contre le projet. S’il se poursuit ce projet sera donc imposé aux populations contre leur volonté. »

 


Source :http://www.lasemainedupaysbasque.fr/2012/05/14/11970-les-anti-lgv-analysent-la-4e-consultation-de-rff

Repost 0