Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 11:46

 

 

668478_tartazoak_barcina_auzipetuak_sukaldariak_foto610x342.jpg

 

Rédaction 26/03/2013


Le parquet a requis 5 ans de prison pour chacun des quatre accusés d'avoir entarté la présidente de la Communauté forale de Navarre, Yolanda Barcina.


Le parquet a requis 5 ans de prison pour chacun des quatre accusés d'avoir entarté la présidente de la Communauté forale de Navarre, Yolanda Barcina, le 27 octobre 2011, à l'occasion d'une séance plénière de la Communauté de travail des Pyrénées, à Toulouse.


L'entartage avait été revendiqué par Mugitu, un mouvement de désobéissance civique opposé à la construction d'une LGV en Navarre. Selon Mugitu, l'accusation demande 9 ans de prison contre Gorka Ovejero, adjoint au maire d'Arruazu, et six ans de prison contre les trois autres accusés, notamment Ibon Garcia Garrido, Julio Martin Villanueva et Mikel Alvarez Forcada.


Le juge de l'Audience nationale Santiago Pedraz les avait mis en examen pour "attentat contre une personne dépositaire de l'autorité publique", imposant plusieurs mesures préventives : obligation de signer chaque semaine au tribunal le plus proche, retrait du passeport et impossibilité de sortir du pays. Le recours présenté par la défense contre la décision du juge Pedraz a été rejeté.


Bien que l'entartage n'entraine quasiment aucune conséquence légale dans la plupart des pays occidentaux, le parquet espagnol a requis 5 ans de prison en qualifiant l'entartage comme un "attentat grave à l'autorité". Le mouvement Mugitu a qualifié ces demandes d'"exorbitantes" et dénonce une "criminalisation et une poursuite pénale écrasante".

 


 

Source ; http://www.eitb.com/fr/infos/politique/detail/1297394/entarteurs-barcina--5-ans-prison-requis/

 

 

Repost 0