Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 08:21

 

 

 

 

 

Par Quentin mercredi 9 octobre 2013


Le cinéma est de plus en plus militant. On peut s’en réjouir, car la force des images nous aide à évoluer dans le bon sens. La lutte en faveur de l’écologie a été marquée par plusieurs films/documentaires récents. Home, Le Syndrome du Titanic, Une vérité qui dérange ont bénéficié de vrais échos auprès d’un public qui se sensibilise aux questions environnementales. Dans la même veine, le film Super Trash nous ouvre les yeux sur une réalité bien préoccupante puisqu’il s’agit d’un documentaire sur une décharge à ciel ouvert dans le Sud de la France, infestée de produits hautement dangereux.


Super Trash le documentaire qui dérange sort ce mercredi 9 octobre et il devrait faire beaucoup de bruit ! Imaginez des kilomètres carrés de détritus, de produits dangereux abandonnés aux quatre vents. Un site grandement pollué et dont l’horreur visuelle est seulement dépassée par le souffle de mort qui s’en échappe. Les animaux y meurent par dizaines et le spectacle offert à nos yeux raconte la désolation issue de nos comportements consuméristes.


Il y a des scènes marquantes. Notamment celle à la fois cocasse et dérangeante qui montre les décorations ayant servi au Festival de Cannes en train d’être déchargées d’une benne à ordures avec pertes et fracas. Nous consommons trop et nous consommons mal. Est-il normal de pouvoir dévaler une montagne de déchets sur une planche de surf ? Est-il concevable de déverser de l’arsenic en plein air et de voir se poison s’infiltrer dans les terres ? Est-il concevable d’avoir de tels comportements alors que nous savons pertinemment que nous nous mettons en danger ?


Le film documentaire de Martin Esposito est une grande claque qui nous est envoyée en plein visage. Ne pas regarder les dégâts que nous faisons subir à notre environnement serait de la lâcheté. Une lâcheté coupable dans laquelle nous évoluons depuis trop longtemps. Si les pouvoirs publics sont coupables de cette situation, nous ne sommes pas étrangers à ce cauchemar devenu bien réel. Loin de prôner la décroissance, je crois en une société capable d’avancer tout en n’hypothéquant pas son avenir. Les images filmées pendant 18 mois par Martin Esposito montrent que cet avenir est gravement hypothéqué. Ce film coup de poing aidera certainement à prendre conscience de certaines choses, mais a-t-on encore vraiment du temps pour régler l’immense problème des déchets ?


Les initiatives ne manquent pas pour mettre un terme définitif à cette incurie et des réflexions comme celle menée à l’occasion du Forum Convergences qui s’est déroulé fin septembre sont autant de signes positifs qui montrent que le problème des déchets est combattu – par certains – et trouvera des solutions viables. Le temps joue contre nous et on ne peut que se féliciter de voir un film comme Super Trash débarquer sur nos écrans de cinéma. Les images ont souvent plus d’impact que les mots. Espérons que ces images fassent leur effet ! 

 


 

Source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/super-trash-le-film-choc-qui-141912
Repost 0