Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 19:59

 

 

1541041_5185094_800x400.jpg

La Ville règle un chèque de 60 000 euros pour cette opération. © PHOTO é. B.

 

Publié le 02/05/2014 à 06h00 par  Éric becquet

 

3 000 m³ de sable arrivent sur la Grande Plage. La Ville attend aussi certaines décisions de l’État


Voici venu, à quelques encablures, le temps des grandes vacances. Et pour la ville de Saint-Jean-de-Luz, la période est aussi synonyme de grandes manœuvres. Comme tous les hivers, les tempêtes ont ordonné leur lot de dommages, orchestrant avec l'océan et ses grandes marées un inlassable désensablement.


Alors, tout particulièrement pour le confort touristique, il faut rajouter du sable pour compenser la déperdition. Jean-François Irigoyen, premier adjoint aux travaux de la ville de Saint-Jean-de-Luz, souligne : « Ce sont 3 000 m³ de sable qui sont arrivés il y a un peu plus de trois semaines de Capbreton et qui ont été stockés sur la plage devant le Grand Hôtel. On laisse la période des vacances se terminer et on va réensabler le 12 mai. » Une opération menée en collaboration entre entreprise privée et services municipaux.


Pas sur les autres plages

Pourquoi Capbreton ? Parce que la nature et la loi des marées permettent à la commune landaise de disposer de réserves abondantes pour offrir gracieusement de son sable, dont la granulométrie est un peu plus forte (le grain est un peu moins fin). Reste à la charge de la municipalité le coût du transport. Au total, la Ville fait un chèque de 60 000 euros pour ce réensablement. Puis, la commune remettra en place le ponton de la Digue aux chevaux (pour les navettes) le 15 mai, et installera le filet antipollution le 15 juin.


Mortifiées par les tempêtes de l'hiver - « de plus en plus virulentes », admet Jean-François Irigoyen -, les autres plages ont également souffert. Mais à Erromardie, Acotz, Lafitenia, Mayarco et Cenitz pas question de réensablement. Ce sont les divers édifices créés par l'homme qu'il faut secourir. Certains vacillent et même les falaises s'affaissent.

 

Le chemin du littoral qui s'est effondré durant l'hiver, ne pourra pas être réparé et restera fermé sur 100 mètres entre la portion de la Croix d'Archilua et la plage Erromardie.


S'il tient toujours debout, le perré de la même plage, vestige de la Seconde Guerre mondiale, montre quelques signes de faiblesse. « On ne pourra rien faire pour le perré. À ce sujet, on attend toujours un rapport d'étude de l'État », soumet le premier adjoint. Il confirme cependant : « Par contre, l'escalier qui s'était désolidarisé du mur va être scellé. »


« On ne peut que laisser »

Comme c'est toute la côte aquitaine qui a été touchée durement (ce sont même 1 700 kilomètres des côtes du littoral français qui sont victimes de l'érosion) et que certaines zones ont subi un recul très important de leurs plages, elles sont prioritaires par rapport à d'autres.


Selon les chiffres du GIP, groupe ment d'intérêt public du littoral aquitain, après l'hiver 2013-2014, ce sont moins 35 mètres à Soulac en Gironde, moins 47 mètres (!) plage de la Salie à La Teste de Buch ou encore moins 21 mètres dans les Landes, à Biscarosse ou à Soustons. Et la Cité des corsaires n'est donc pas dans les sites prioritaires. Renaud Lagrave, président du GIP, soumettait récemment dans ces colonnes : « L'État contribue aux réparations à hauteur de 1,9 million d'euros en Aquitaine (sur 20 millions). Y-aura-t-il une rallonge ? »


Seule, la commune de Saint-Jean-de-Luz ne peut rien faire face à tous ces éléments. « À certains endroits des falaises, on ne peut que laisser partir », confirme Jean-François Irigoyen.


De toute façon, l'histoire impose la raison. Selon un rapport de l'Observatoire de la Côte Aquitaine de 2005, à Saint-Jean-de-Luz, la baie d'Erromardie s'est creusée de 150 mètres entre 1829 et 2000, soit 80 centimètres par an. Difficile combat à mener sans de forts moyens face aux éléments.

 


 

Source : http://www.sudouest.fr/2014/05/02/l-inlassable-reensablement-et-la-force-des-elements-1541041-3327.php

 

Repost 0