Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 12:29

 

1557960_5364310_800x400.jpg

 

Publié le 17/05/2014 à 06h00 par M. L.


Les maires des trois communes concernées sont pris entre deux feux.


Maires de Feugarolles, Montesquieu et Xaintrailles, Jean-François Garrabos, Alain Polo et Michèle Autipout ont rencontré hier, en fin de journée, des représentants de Très Grande Vigilance (TGV) en Albret. L'association veut organiser une votation citoyenne sur le projet de création de la ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse, dans les trois mairies, dimanche 25 mai, jour des élections européennes.


Si, à titre personnel, les trois élus ont dit leur désaccord avec le projet de LGV, ils ont aussi expliqué qu'ils étaient garants du bon déroulement des Européennes et qu'ils s'exposaient à des sanctions s'ils allaient à l'encontre des consignes de la préfecture interdisant cette votation. Ils n'ont cependant reçu aucune lettre officielle dans ce sens, comme Alain Polo et Jean-François Gabarros le diront à leur Conseil municipal respectif, réuni pour débattre de cette question.


De même, l'association TGV n'a reçu aucun courrier officiel et n'a rencontré personne de la préfecture. Elle expédiera les bulletins de vote dans les foyers des trois communes. Hier soir, ses représentants expliquaient que le projet de LGV n'avait rien à voir avec les Européennes dans la mesure où le tronçon Bordeaux-Toulouse ne faisait pas partie du réseau transeuropéen de transport, tout en regrettant que l'État puisse interdire une démarche démocratique à travers cette consultation populaire. En se réservant la possibilité d'organiser des opérations diverses.

 

 

Source : http://www.sudouest.fr/2014/05/17/les-bulletins-de-la-votation-sur-la-lgv-envoyes-1557960-3694.php#article-comments

Repost 0