Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 12:24

 

 

 

592273_zilbeti_foto610x342.jpg

 

 

 

Rédaction 03/01/2012

 


Plusieurs organisations, dont France Nature Environnement, Greenpeace, Amis de la Terre ou WWF, exigent au Gouvernement de Navarre l'arrêt immédiat des travaux dans la hêtraie de Zilbeti (Navarre).

 

La mobilisation contre l'abattage de la hêtraie protégée de Zilbeti (Navarre) prend de l'ampleur. Après le lancement d'une cyberaction, plusieurs organisations espagnoles et françaises, dont France Nature Environnement, Greenpeace, Amis de la Terre ou WWF, exigent au Gouvernement de Navarre l'arrêt immédiat des travaux dans la hêtraie de Zilbeti (Navarre).


Les travaux que le producteur d'oxyde de magnésie Magnesitas de Navarra (Magna, groupe Roullier) est en train de réaliser sur la hêtraie de Zilbeti, située dans une zone Natura 2000, pour y creuser une mine à ciel ouvert, causeraient "des dommages irréversibles et auraient un impact environnemental désastreux", dénoncent les associations de sauvegarde de la nature dans un communiqué.


Les associations demandent au Gouvernement de Navarre d'"ordonner l'arrêt immédiat des travaux entrepris par Magnesitas de Navarra dans la hêtraie de Zilbeti et de cesser d'apporter son appui au projet de mine dans la zone de Zilbeti, conformément aux Directives européennes et aux engagements pris de concert avec ses associés européens".


Les signataires dénoncent le fait que ces travaux, menés par surprise et en pleines fêtes de Noël, dans la hêtraie de Zilbeti ne respectent pas le cadre du projet minier approuvé par le Gouvernement de Navarre et qu'ils sont, de ce fait, "illégaux".


De plus, les organisations de sauvegarde de la nature considèrent que "l'autorisation de ce projet minier n'est pas recevable en droit", ce que devront tirer au clair et trancher les tribunaux.


Appel au Gouvernement français 

Selon le "Traité des frontières entre la France et l'Espagne", qui date de 1856, les habitants français de Baïgorri jouissent d'un droit exclusif et perpétuel sur les pâturages des Aldudes, rappellent les organisations signataires, "ce qui oblige l'Espagne à garantir tant le bon état des pâturages que des forêts de cette zone".


Les organisations dénoncent le fait que le Gouvernement de Navarre n'a même pas pris le conseil du Gouvernement français, ni des habitants de Baïgorri et elles prient instamment le Gouvernement français de bien vouloir dénoncer la dite autorisation.


Le projet de mine à ciel ouvert est situé dans une zone de protectionspéciale du réseau Natura 2000, dans les Pyrénées navarraises, àseulement cinq kilomètres de la frontière française. Cette zone est trèsimportante de par ses habitats prioritaires et la présence de certaines espèces déclarées en danger d'extinction en Espagne et en Europe.

Le 24 décembre passé et profitant des jours fériés des vacances de Noël, Magna a fait savoir aux autorités de Zilbeti, par le moyen d'un arrêté du Conseil, qu'à partir du 27 décembre 2011 et jusqu'au 5 janvier 2012 elle se mettrait en devoir de couper une partie de la forêt protégée dans le but d'extraire 800 tonnes de minerais dont elle a besoin de faire état lors de la réunion de ses actionnaires qui se tiendra le 17 janvier prochain.


Les organisations signataires sont les suivantes: du côté espagnol, Amigos de la Tierra, Ecologistas en Acción, Greenpeace, SEO/BirdLife, WWF, Coordinadora Monte Alduide, et du côté français, France Nature Environnement, Amis de la Terre, WWF-France, Greenpeace, LPO, SEPANSO, MNE de Pau, GEOB, PMAF, Forêts sauvages, CADE.

 

Source:http://www.eitb.com/fr/infos/environnement-et-science/detail/805611/zilbeti--plusieurs-organisations-exigent-larret-immediat-travaux/

 

Partager cet article

Repost0

commentaires