Lundi 8 février 2010 1 08 /02 /Fév /2010 10:15


  Aereoa.jpg
 Aramaio



Déclaration de presse

 

Le 10 février prochain,  Asier Agirre, maire d’Aramaio  petit village qui se situe en Alava en Pays Basque sud  sera  jugé pour avoir organisé une consultation populaire, selon le principe de la démocratie participative, puisque 657 de ses administrés (es) lui ont demandés(es) par écrit d’organiser ce referendum populaire.

 

Le 30 septembre 2007, 54% de la population d’Aramaio a pris part à cette initiative et 97% d’entre eux se sont positionnés  contre la LGV.

 

Aujourd’hui, le maire d’Aramaio est accusé de prévarication et de désobéissance, il risque une forte amende et qui plus est une inhabilitation pour avoir « démocratiser » la démocratie.  

 

Action Citoyenne Environnementale (ACE)  d’Hendaye :

- Proteste énergiquement contre ce déni de démocratie propre aux régimes que l’on qualifie  de plus en plus souvent à tord de « bananiers »

- Rappelle le principe même de la démocratie où le peuple est souverain et détient le pouvoir collectivement.  

- Salue l’exemplarité de cet édile qui a démontré  par sa pratique  qu’il était prêt à défendre démocratiquement le patrimoine écologique, social, économique et le cadre de vie de ses concitoyens(nes) compromis par la LGV.  

- se solidarise avec ce village et ses élus (es) et les soutient pleinement.

 

 

 

                                                                            Hendaye le 8 février 2010

 

 


Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés