Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 16:07

 

 

 

 

De très nombreux cortèges venus non seulement de Bordeaux et de tout le Sud-Gironde mais également des Landes et du Lot-et-Garonne ont convergé sur Langon samedi 11 décembre. 

 

Plus de 1500 personnes dont de très nombreux élus: députée, conseillers régionaux, conseillers généraux et maires ont ensuite défilé de la gare de Langon jusqu'à la Sous-préfecture pour continuer à affirmer combien ces projets de LGV sont illégitimes.

 

Un déferlement de pancartes et de slogans exprimait le mécontentement d'une population qui se sent oubliée et sacrifiée au profit d'intérêts particuliers. 

 

Alors que la crise frappe durement et que les spécialistes du rail pronostiquent "la fin du modèle TGV", quelques décideurs exaltés et impatients s'obstinent à vouloir imposer ces grands projets ruineux au service des intérêts privés qu'ils défendent. Leur aveuglement dramatique risque de mettre en péril les finances publiques. Les études techniques, indépendantes du pouvoir politique et industriel, prouvent toutes que la meilleure solution consiste à réaménager les voies existantes.

 

Samedi à Langon, Bayonne, Dax, Caudecoste, Moissac, ... et comme chaque fois qu'elle est consultée (débats publics, votations, pétitions, manifestations), la population concernée a exprimé son rejet total  des LGV, elle demande l'aménagement et l'amélioration des voies existantes  au service de tous. 

Il est urgent qu'elle soit entendue.

  

Les Aquitains ne veulent pas de LGV 

 

Coordination Vigilance LGV 33 

Denise Cassou

 

 



Pour agrandir le photorama, cliquez sur les quatre flèches situées en bas à droite de la photo.
Vous pourrez ensuite "afficher les infos" du diaporama (en haut à droite ).

Partager cet article

Repost 0

commentaires