Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 09:44

Bassussarry--01.jpg
Bassussarry---02.jpg
Déclaration de presse

La gauche abertzale du bassin de txingudi tient à faire public son positionnement vis à vis du projet de la nouvelle ligne à grande vitesse.

 

Euskal herria n’a pas besoin de projet destructeur. Nous en avons déjà assez connu (4x4 voies, autoroute, incinérateur, macroport, sokoburu....)

 

Les infrastructures que l’on veut nous imposer ne répondent pas aux attentes des habitant(e)s de ce pays.

 

Nous défendons un transport public réellement structurant pour notre pays, favorisant le lien social, repectueux de notre environnement ainsi que l’optimisation des lignes existantes.les intérêts des citoyen et des citoyennes doivent à notre sens prévaloir sur les intérêts économiques de quelques-uns.

 

 Nous revendiquons un système qui réponde aux attentes des citoyens et des citoyennes.

Les habitant(e)s n’ont pas eu la possibilité de s’exprimer sur ce sujet. Lorsqu’ils en ont eu l’opportunité le non l’a emporte largement. Dans le bassin de txingudi, nous voulons pour exemple les 82% de personnes qui s’étaient exprimées contre l’incinérateur lors d’une consultation populaire.

 

C’est pourquoi nous tenons à nous unir à l’appel de la manifestation qui se tiendra à hendaia le samedi 23 janvier, convoqué par le C.A.D.E. et aht gelditu elkarlana.

 

AHT GELDITU ELKARLANA appelle les citoyens à participer à la marche qui se déroulera le 23 janvier prochain, d’ Hendaye à Irun, avec pour thème « Non au TGV ! Abandonnez les projets destructeurs ! », convoquée conjointement par les associations opposées à la  LGV en Ipar Euskal Herria. La manifestation partira de la gare d’Hendaye à 16 h et après avoir porté la revendication d’opposition au TGV jusqu’au centre d’Irun elle se terminera sur le pont de Santiago. Nous pensons aussi que la rencontre entre les mouvements d’opposition aux projets LGV qui aura lieu durant la matinée offrira une bonne occasion pour rapprocher et faire converger nos luttes.

Nous voulons profiter de cet appel pour dire que les mouvements populaires d’opposition au TGV d’Iparralde et de Hegoalde ont commencé depuis longtemps le travail en commun. Cependant, aujourd’hui, il est évident, à propos du TGV, que tant le gouvernement espagnol que le français supportent le même projet imposé à tous. Par là même nos luttes et arguments sont aujourd’hui d’autant plus liés et complémentaires que jamais et il est évident que chaque avancée obtenue par l’opposition au TGV, d’un côté comme de l’autre, nous renforce tous.

C’est pour cette raison que nous voulons approfondir la collaboration avec le mouvement populaire de Ipar Euskal Herria. Et c’est pour cela que nous désirons que la manifestation d’Hendaye à Irun soit une démonstration d’union et de force, pour mettre en évidence que les gouvernements espagnol et français, aussi bien que le gouvernement autonome basque et navarrais et le Conseil Général d’ Aquitaine prétendent imponer un projet largement contesté à cause de ces énormes et negatifs impacts écologiques, économiques et sociaux.

Pour terminer, nos voulons faire une mention spéciale à la trajectoire qu’ a suivi le débat public sur la LGV surgi au Labourd, puisque tous les rapports indépendants n’ ont pas laissé de doutes: la LGV n’ est ni rentable, ni viable, ni nécéssaire. S’ aggissant du même macro-projet que chez nous, cela dément aussi les faux arguments des promoteurs du “Y basque”.

Pour tout cela, la coordination AHT GELDITU! appelle toute la population à la manifestation du samedi 23 janvier entre Hendaye et Irun pour refuser avec force l’ imposition de ce macro-projet d’infrastructure largement contesté aux deux cotés de la Bidassoa.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires