Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 16:01

 

ZBqqD4goOTTfJPnAc9sJ3jl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBW.jpg

 

From blogs.mediapart.fr - August 22, 5:46 AM


La situation devient ingérable à Fukushima Daïchi , rappelons-le 4 réacteurs nucléaires sont les tripes à l’air depuis plus de deux ans .


Les Russes avaient réussi à « circonscrire » la catastrophe de Tchernobyl en 1986 aux prix d’un effort considérable, qui selon certains à contribué à la chute de l’empire Soviétique, car ce ne sont pas moins de 600 000 liquidateurs qui se sont sacrifiés pour sauver la planète, déjà bien contaminée par les essais nucléaires aériens: plus de 2000, et l’explosion du réacteur de Tchernobyl.


Les Russes avaient réussi le véritable exploit de construire un sarcophage de béton armé et de creuser un tunnel sous le réacteur pour (1) récréer un confinement (2) éviter tout syndrome Chinois.


 Or depuis plus de deux ans au Japon on bricole … d’une part les populations sinistrées n’ont pas été indemnisées à la hauteur des dommages subi, d’autre part ces mêmes personnes sont contraintes de vivre dans des zones hautement contaminées (où elles auraient été évacuées selon les critères de l’ex U.R.S.S pour les évacuations de Tchernobyl.


Tepco l’opérateur de la centrale de Fukushima (construite bien trop bas, pour résister à un tsunami) a servi au monde entier la fameuse thèse de l’arrêt à froid qui a contribué à faire cesser toutes les inquiétudes au sujet de cette catastrophe sans précédent qui affecte 3 réacteurs nucléaires qui étaient en service un moment du séisme & tsunami. En effet le réacteur N°4 était en maintenance, par contre ses piscines à combustible en étaient pleines de combustible…


Quels sont les travaux effectués à Fukushima :

(a) Refroidissement des cœurs par injection de liquide (eau en circuit fermé) avec filtrage des radionucléides pour obtenir le  fameux arrêt à froid)


(b)   Durant cet arrêt à froid Tepco a mis le réacteur N°1 sous tente, en effet une structure métallique supporte une toile polyester qui est censée recréer un confinement


(c) l’eau de refroidissement à été filtrée pour la décontaminer et l’eau contaminée stockée sur site dans un grand espace qui reçoit les centaines de réservoirs monté à la hâte, et qui maintenant fuient (au niveau des joints de jonction des plaques mélique ) , cette eau hautement radioactive se répand dans le pacifique .


 d) une structure identique à celle du R#1 est en train de se monter sur le R#3. Ce dernier est    et sa piscine à combustible à) reçu les 35 de là tonnes l la machine de chargement  / déchargement  de 35 tonnes qui menace reprise de  criticité en piscine en cas de nouveau séisme.


(e)  L’eau hautement contaminée aux abords de ces réservoirs interdit tout accès au personnel humanoïde seuls les robots peuvent y  Accéder, les effets de dilatations estivaux avec de grosses  différences de température entre le jour et la nuit accélèrent le phénomène d’usure prématurée de ces joints caoutchouc ( qui est peut être également accentué par l’exposition aux rayonnements…) en un mot la situation est grave à Fukushima !


 (f) la construction du barrage entre les réacteurs et la mer à fait monter le niveau de la nappe phréatique en amont de ce dernier (le point bas des sous-sol des réacteur étant situé au niveau du point zéro OP, c'est-à-dire au niveau de la mer)


(g) La position exacte des coriums des 3 réacteurs ayant fusionné n’a jamais été divulguée bien que les moyens sur place existent pour les localiser (Gamma caméra) qui permettent de localiser un rayonnement gamma en le superposant par informatique à une image vidéo, des blogueurs Japonais les situent sous les radiers ce qui signifierait qu’un « syndrome Chinois » c’est produit à Fukushima (contrairement à Tchernobyl).


Les certitudes 

On mettra des décennies pour solutionner cette catastrophe (si elle est solutionnée un jour), en attendant elle fait peser sur l’humanité toute entière une formidable épée de Damoclès , car tant qu’un nouveau  confinement anti-sismique ne sera pas rétabli sur les combustibles nucléaires le risque important d’un retour en criticité de  ces derniers n’est pas à exclure par un changement brutal de la géométrie de ces derniers , d’autant que beaucoup de veilleurs de Fukushima pensent que contrairement à ce qu’affirme l’opérateur TEPCO (que l’explosion du réacteur N°4 qui rappelons le, était vide de tout combustible serait due à de l’hydrogène provenant du réacteur N°3 qui aurait été amenée par les évents ) cette affirmation ne tient pas compte du fait:

(1) Que l’hydrogène est plus léger que l’air et aurait du normalement s’échapper par la cheminée d’évent située sur cette canalisation reliant les 2 réacteurs  , sans pouvoir atteindre le réacteur #4


(2) Que la canalisation qui relie ces 2 réacteurs était détruite par l’explosion du réacteur #3 bien avant on notera que sur le prestigieux site de l’encyclopédie Wikipédia il n’est pas fait état d’explosion pour le réacteur N°4 mais d’un incendie …   http://www.quickiwiki.com/fr/Accident_nucl%C3%A9aire_de_Fukushima


En ce qui me concerne je pense que le réacteur N°4 à fait l’objet d’un boilling/flash, c'est-à-dire que les combustibles stockés dans les piscines d’entreposage (durant les travaux) sont entrés en criticité, ont évaporé l’eau de cette piscine de manière instantané engendrant une suppression de vapeur dans le bâtiment ce qui serait à l’origine des principaux dommages affectant ce bâtiment R#4 , puis dans le même temps ce serait produit une explosion de l’hydrogène générée par cette criticité . Cette information serait cachée, justement pour ne pas « affoler » les populations au sujet des autres piscines qui pourraient subir le même sort.


Lors d’un nouveau séisme …

C’est dire si cette année à Noël  compteurs Geiger, les masques à gaz et les combinaisons Tyvex vont se vendre comme des petits pains ! Exactement à l’inverse du saumon du Pacifique  … 


Etienne SERVANT(veilleur de Fukushima) 

 


 

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/etienne-servant/220813/fukushima-de-mal-en-pis

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires