Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 19:49

 

 

gaz_de_shiste.jpeg

 

 

Par Rédaction (23 juillet 2011)


Alors que se généralise la lutte contre l’extraction et l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels, la Coordination nationale des collectifs contre le gaz de schiste, en partenariat avec des réseaux militants nationaux et internationaux, organisent du 25 au 28 août dans les Cévennes des états généraux citoyens pour un autre avenir énergétique.

 

L’extraction des gaz et pétrole de schiste est un phénomène européen, planétaire. Ces hydrocarbures posent, avec une acuité nouvelle, la question-clé de l’énergie : sa production, le niveau de sa consommation, la préservation de l’environnement, de l’eau et du climat.

 

Le niveau de vie de notre société repose sur une gabegie énergétique et, encore, bon marché. Nos objets, nos projets, nos manières de vivre, de nous chauffer, de nous déplacer, …, imposent une offre perpétuellement croissante, stimulée par des logiques industrielles, financières et politiciennes. Les transnationales de l’énergie spolient les peuples, prennent en otage les générations futures et hypothèquent l’avenir même de l’humanité.

 

Est-ce tenable ? Nous répondons : Non.


En outre, l’année 2011 restera, définitivement, marquée par le drame atroce de Fukushima. Une fenêtre historique s’ouvre. Prenons le pari de nous y engouffrer et de pousser ensemble à l’adoption d’un projet démocratique sur la production énergétique, construit à la fois sur la mobilisation sociale et l’élaboration d’un scénario crédible, qui permettrait d’entrevoir, en même temps, la sortie du nucléaire, la diminution de nos émissions de gaz à effet de serre, assurant collectivement un avenir aux habitants de notre planète.

 

La bataille contre les gaz et pétrole de schiste trouverait là sa complète cohérence. Autrement, nous n’aurons, demain, aucune crédibilité à refuser près de chez nous ce que nous acceptons, si facilement, loin.

 

Il s’agit d’états généraux citoyens sur la question de nos besoins énergétiques, embrayant sur une sobriété elle-même prélude à un scénario pour l’avenir totalement différent de celui qui nous est promis. Sans entrer dans les détails, les quatre jours abriteront des tables rondes, ateliers et témoignages au cours desquels les participants pourront s’exprimer, débouchant sur une discussion finale et fondatrice.

 

Le monde artistique s’associe à ces journées : musique, cirque, contes, arts de la rue, slam, photo, arts plastiques,... seront présents"

 

Afin de mutualiser et démultiplier nos connaissances et idées, la Coordination nationale des collectifs contre le gaz de schiste invite, dès maintenant, les réseaux militants concernés à la rejoindre pour penser et construire le programme de cette convergence citoyenne pour une transition énergétique.

 

 

Contact : organisation@nonaugazdeschiste.com

 

 

Le programme complet : www.convergenceenergetique.org

Partager cet article

Repost 0

commentaires