Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 08:45

 

 

mes-photos-04-0041-copie-1.JPG

Photo prise par ACE lors de la manifestation de l'ADECH devant la mairie de Bayonne le 22 juillet 2010

 

 

 

L'opinion - Tribune Libre

 

28/07/2011

 

ADECH (Association défense de l’environnement des citoyens habitant Bayonne-Nord)


Depuis quelques jours, le syndicat Bil Ta Garbi et la société Urbaser affichent par presse interposée :

- leur confiance dans l’implantation de l’usine de traitement d’ordures sur le site de Batz situé à l’entrée nord de Bayonne ;

- leur fierté de mener à bien un tel projet, martelant à qui veut les lire et les croire que Canopia ne produira aucune nuisance : odeurs-prolifération de nuisibles-circulation…


Magnifique… mais faux

Depuis trois ans l’ADECH se bat pour démontrer le cynisme et les mensonges entourant ce dossier.

Le site de Batz, aux dires jusqu’à aujourd’hui de M. Iriart et de Bil Ta Garbi, aurait été “méticuleusement” choisi parmi 70 sites.


Faux :

La première étude de la société SOGREAH (en charge de sélectionner les sites) ne concernait que 16 sites… et dans ces 16 sites, Batz ne figure pas.


Alors une question se pose.

Quelles pressions, quelles tractations politiciennes ont abouti au choix de Batz ?

Site de Batz, situé au milieu d’un bassin de vie d’aujourd’hui de 4 000 habitants et demain de 8 à 10 000.

Batz intégré dans les schémas de la loi littorale, de la trame bleue et verte.

Batz comprenant une zone EBC (Espace boisé classé).

Que l’on ne vienne pas nous dire qu’il s’agit d’une prise de position courageuse du maire de Bayonne au simple argument que Bayonne est le plus gros producteur de déchets ménagers.

Batz se situe sur Bayonne-Nord à la limite du département des Landes. Mais l’ensemble des déchets ménagers gérés par Bil Ta Garbi viendront tous du sud de ce site et repartiront tous au sud du département pour être enfouis.

Que l’on nous démontre la logique économique, environnementale d’un tel choix.

Le procédé choisi TMB (tri mécano-biologique) fait à ce jour l’objet de la part de la Communauté européenne - du Grenelle de l’environnement - du Conseil économique et social et de l’Ademe :

- au mieux de mises en garde pour son incapacité à gérer efficacement et durablement l’élimination de nos déchets, pour son coût économique très élevé et ses nuisances environnementales ;

- au pire d’un refus d’implantation.


Mais nos élus s’obstinent et refusent toutes reconsidérations de leur choix datant de 2004.


La société Urbaser choisie pour construire et exploiter durant cinq ans cette usine est très loin de présenter les garanties nécessaires. En effet, cette société connaît des revers de fortune importants et très inquiétants dans la construction et la gestion d’usines TMB.


Le dernier exemple concerne les trois usines commandées par le Syndicat de traitement des déchets Ardèche-Drôme (Sytrad). Ce syndicat, équivalent de Bil Ta Garbi, vient d’intenter une procédure judiciaire de résiliation partielle de contrat pour ces trois usines. C’est un fait rarissime.


Les raisons : écarts de performances très significatifs et gros soucis de compétences. Entre autres, la norme d’odeur (uo/m3) est plus de quatre fois supérieure à celle du cahier des charges.


Dernièrement, dans un article de presse, les responsables d’Urbaser ont promis zéro odeur à Batz !!!


Que croire : les promesses d’un industriel ou la réalité de faits avérés ??


Que le syndicat Bil Ta Garbi, Monsieur Grenet, maire de Bayonne, et la société Urbaser répondent clairement et honnêtement à ces questions et oui, nous garderons ce que la société Urbaser appelle des relations cordiales.


Dans l’attente de ces hypothétiques réponses, il est encore temps pour nous tous, associations, formations politiques, citoyens, de marquer notre refus catégorique à l’implantation de cette usine à Batz.


 

Source : http://www.lejpb.com/paperezkoa/20110728/281551/fr/Canopia-c%E2%80%99est-le-monde-%E2%80%9Cmerveilleux%E2%80%9D-Candy

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires