Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 18:33

 

 

STOP

 

 

MilaBerri Villefranque :

 

L'association MilaBerri de Villefranque soutient sans réserve bien entendu l'appel à manifestation contre la LGV de samedi 11 décembre à Bayonne.



Françoise MALLE, présidente

 

 

Europe-ecologie-les-Verts.jpg

 

Europe Ecologie les Verts région:

 

Priorité à l’aménagement et à la modernisation des voies ferrées existantes
Non aux projets LGV


Les projets de Lignes à Grande Vitesse dans le Sud-Ouest sont le révélateur que les politiques publiques restent encore enfermées dans une logique productiviste, notamment pour les transports. Or « toujours plus vite, toujours plus loin, toujours plus souvent » ne doit plus constituer le seul credo de ces politiques. En effet, l’urgence environnementale nous impose une décroissance de notre empreinte écologique par une transformation profonde de nos modes de vie pour tendre vers plus de sobriété. L’objectif de diviser par quatre nos émissions de gaz à effet de serre pour éviter l’emballement climatique est crucial et doit guider nos choix politiques.

Ainsi la folie du transport de marchandises faisant des milliers, voire des dizaines de milliers de km de leurs lieux de production à ceux de consommation doit cesser. La relocalisation d’une partie importante de l’économie s’avère incontournable afin de reconstruire des circuits courts de production, de distribution et de consommation. De même, nous devons revisiter l’ensemble des politiques d’habitat, d’urbanisme, de déplacement, de transports collectifs, d’énergie… pour aller vers plus de « mieux-être » tout en diminuant nos impacts environnementaux.

Dans ce cadre, le rapport modal de la route vers le rail du transport de marchandises et des voyageurs, est l’une des priorités absolues, par l’aménagement et la modernisation les voies ferrées existantes pour qu’elles aient la capacité d’absorber l’augmentation du trafic induite dans les décennies à venir, comme l’ont démontré des études indépendantes pour les lignes actuelles Bordeaux-Hendaye et Bordeaux-Toulouse. Europe Écologie - Les Verts n’est pas contre le principe de la grande vitesse mais cela doit se faire sur les voies existantes aménagées et modernisées et à une vitesse raisonnable de 220 km/h qui est largement suffisante.

Europe Écologie - Les Verts n’accepta pas que l’on dépense des milliards pour un projet de LGV démesuré et ruineux sur des voies nouvelles, afin de faire gagner quelques minutes à des voyageurs privilégiés, alors que nous avons besoin d’un plan rail aquitain ambitieux, doté de moyens financiers très importants, pour la modernisation des voies secondaires et la densification du réseau de Trains Express Régionaux (TER) afin de faciliter les déplacements quotidiens des aquitains.

Europe Écologie - Les Verts n’accepte pas que le cofinancement de la LGV par les collectivités obligera celles-ci à s’endetter lourdement et à obérer un certain nombre de politiques dont elles ont la compétence telles que l’éducation, la formation, le social, l’environnement, les transports collectifs… Europe Écologie - Les Verts se félicite que certaines collectivités refusent de participer à ce cofinancement et encouragent les autres à suivre cet exemple.

Europe Écologie - Les Verts n’accepte pas le massacre et la destruction d’espaces naturels, de terres agricoles, de forêts… qui vont accentuer la perte de biodiversité et la fragmentation accrue du territoire aquitain par des saignées aggravant l’enclavement de territoires et de populations rurales déjà trop souvent délaissées. En effet, les LGV, tout comme l’autoroute A65, vont profiter principalement aux grandes métropoles en terme d’attractivité économique donc d’emploi, contribuant ainsi au « déménagement du territoire » et à la dévitalisation des zones rurales.

Europe Écologie - Les Verts n’accepte pas la privatisation du réseau ferré car la construction et l’exploitation de ces projets de LGV sont en effet octroyées par l'État à des groupes privés du BTP sous la forme de concessions très avantageuses financièrement. Notons que ces groupes privés n'assumeront que 29 % des investissements de la Bordeaux-Tours. Fait aggravant, la SNCF devra payer des péages de plus en plus élevés aux concessionnaires pour faire circuler ses trains sur ces nouvelles voies, ce qui augmentera le coût du voyage pour les budgets les plus modestes. Cette privatisation menace gravement la pérennité du service public de transport de voyageurs.

Les élu/es Europe Écologie - Les Verts du conseil régional d’Aquitaine ont voté systématiquement contre toutes les délibérations sur les projets de LGV et continueront à le faire dans l’avenir. Luttons tous ensemble pour faire échec à ce projet, symbole du « toujours plus » et pour réapprendre à (mieux) vivre dans le respect des limites de la planète.


Pour toutes ces raisons, nous soutenons les rassemblements du 11 décembre 2010.
Pour le groupe des élu/es Europe Écologie - Les Verts au Conseil régional d’Aquitaine,
Monique DE MARCO, Présidente du  groupe

 

Groupe Unis à Gauche Ustaritz : communiqué

 

- Le groupe UNIS à GAUCHE USTARITZ s'associe à l'appel de la manifestation du samedi 11 Décembre 2010 contre la ligne LGV.

 

92% des UZTARITZTAR ont  déjà  dit NON à la création de cette nouvelle voie,   NON à l'implantation d'une nouvelle gare LGV sur  notre  bassin de vie,   NON au saccage de notre forêt,   NON à la destruction et la spéculation foncière au PAYS BASQUE, Nous sommes pour la réhabilitation et la modernisation des voies ferroviaires existantes: BAYONNE-HENDAYE,  BAYONNE -SAINT JEAN PIED DE PORT. Nous refusons le recours aux Partenariats Publics/Privés, pour la construction des LGV  (Bouygues,Vinci, Eiffage), avec  des  concessions  pour 50 ans.

            

 -  Ce  P/P/ P  permettra de faire payer  la réalisation  de ses  infrastructures par nos Impôts Locaux et Régionaux , quant les grands groupes des  BTP  empocheront eux tous les Bénéfices , ( 5000 euros par famille pour le seul tronçon  TOURS/BORDEAUX  )

                     

TOUTES ET TOUS  LES UZTARIZTAR  A LA MANIF,

SAMEDI 11 DÉCEMBRE 2010  A 15 H,

DEVANT LA SALLE LAUGA  DE BAYONNE.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires