Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 18:23

 

 

 

Action_Prospectus_CreditCniid_c_-2dd1d.jpg

 

 

 

Le 22 juin 2011,


Suite à la plainte déposée en mars par le Cniid [1] auprès de l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) contre la campagne de promotion des prospectus publicitaires le Jury de déontologie de la pub (JDP) a donné gain de cause aux associations sur l’essentiel des arguments développés contre cette campagne de greenwashing caractérisé.


Cette campagne lancée par l’Observatoire du Hors Média (OHM) et diffusée à 13 millions d’exemplaires a bien été identifiée comme une publicité à part entière visant à promouvoir un produit (le prospectus) et non comme une simple campagne d’information (voire un « tract syndical » - sic !) comme le prétendait la défense.


 

Le Jury a considéré que, sur plusieurs points relatifs aux critères de développement durable (protection des forêts, émission de gaz à effet de serre, production de déchets,…), cette campagne :


-  méconnaissait les règles déontologiques,

-  induisait le public en erreur.


Parmi toutes les contre-vérités énoncées, l’incinération était présentée comme un mode de production d’énergie biologique sous-entendant de plus que les papiers brûlés avaient été recyclés plusieurs fois avant (en réalité, seuls 42% des papiers sont recyclés). Dans son rendu, le Jury de déontologie considère notamment que la part des papiers « enfouis ou incinérés contribue à des émissions de gaz à effet de serre et ne fournit pas d’énergie « biologique », terme qui ne renvoie à aucune réalité scientifiquement reconnue ».


Cette campagne trompeuse et déloyale a été jugée comme telle par le JDP et les défenseurs de l’environnement ne peuvent que s’en féliciter. Une bataille est gagnée mais la guerre contre le gaspillage des ressources et la pollution de l’environnement devra se poursuivre.


http://www.cniid.org/images/puce_orange.pngSite du Jury de déontologie publicitaire


[1] Une plainte ayant été également déposée par FNE

 

Source : http://www.cniid.org/Affaire-des-prospectus-publicitaires%2C277

Partager cet article

Repost0

commentaires