Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 07:50






High-speed trains 'not the answer' for cutting emissions 

Les trains rapides ne sont pas la solution pour diminuer les émissions de carbone

Published: Monday 24 August 2009   

Lundi 24 Août 2009

 Heavy investment in high-speed train networks is not a viable strategy for fighting climate change and could place an excessively heavy burden on taxpayers, a report by a Swedish expert group has found.

Le rapport d’un groupe d’experts suédois trouve que les énormes investissements dans les réseaux de trains à grande vitesse ne représentent pas une stratégie viable pour contrecarrer  changements climatiques globaux et peuvent entrainer un trop lourd  fardeau pour les contribuables

The report, published by the Expert Group for Environmental Studies, an independent state body under the auspices of the Swedish Department of Finance, argues that a "political consensus has emerged that investing in high-speed railways can contribute to economic growth and reduced carbon emissions". 

Le rapport, publié par le Groupe d’Experts d’Etudes Environnementales, un corps indépendant placé sous les auspices du Département Suédois des Finances, critique le fait qu’un « consensus politique a émergé  dans le fait qu’investir dans les trains à grande vitesse pouvait contribuer au développement économique et réduite les émissions de carbone ». Note : en anglais carbone regroupe oxyde de carbone et gaz carbonique


However, following a lengthy quantitative investigation, the authors have concluded that in reality, the carbon-reducing impact of these networks is minimal, and should not be sold to EU citizens as a realistic 'green' policy. 

Cependant après une longue enquête quantitative, les auteurs du rapport concluent qu’en réalité l’impact de ces réseaux en matière de réduction de carbone et ne doivent pas être vendu aux citoyens de l’Union européenne comme une politique « verte » réaliste.

Speaking to EurActiv, expert group representative Björn Carlén explained that while the report's recommendations concern Sweden only, "the conclusions are equally applicable to other EU countries where similar investment strategies exist". 

S’adressant à EurActiv, Björn Carlén le représentant de ce groupe d’experts, a expliqué que, bien que les recommandations de ce  rapport concernaient la Suède uniquement, « les conclusions sont applicables d’une manière équivalente à d’autres pays de l’UE où des investissements similaires existent ».

In many member states where high-speed networks are under consideration, their green credentials are a key selling point during the decision-making process, a fact Carlén bemoans as misleading. "The motivations behind these investments can be for a number of positive reasons, but reduced carbon emissions should not be one of them," he said. 

Dans beaucoup d’états membres chez qui l ces réseaux sont envisagés, leur caractéristique environnementaliste (le fait qu’ils soient considérés comme positifs pour l’environnement) est un facteur décisif dans le processus de décision, un fait que Carlén déplore comme une caractéristique trompeuse. « Les motivations derrière ces investissements sont certainement pour un certain nombre de raisons positives, mais la réduction des émissions de carbone ne doit pas être une de celles-ci » dit-il.

Instead, the report argues that investments and resources should be diverted towards successful carbon trading schemes, where the "reductions in emissions would be far greater, and at a significantly lower cost". 

Le rapport prétend les investissements et les ressources devaient être plutôt dirigées vers des schémas de transformation effective du carbone dans lesquels « les réductions des émissions de carbone seraient largement plus importantes et à un coût réellement moins important ».

Sweden's EU climate strategy: No details yet 

La stratégie suédoise concernant le climat : pas détails pour l’instant.

It remains to be seen how this report may influence the Swedish government's policy planning at either the domestic or EU level. As current chair of the rotating EU presidency, Sweden – with its well-founded reputation as a world leader in "climate politics" – is expected to push hard for a coherent EU voice at this December's global summit on climate change in Copenhagen. 

Il reste à voir comment ce rapport peut influencer le programme politique du gouvernement suédois que ce soit au niveau national ou au niveau de l’UE. Le fauteuil tournant de la présidence européenne étant occupé par la Suède –avec sa réputation bien fondée de leader en « politique climatique »- on s’attend à ce qu’elle pousse fortement pour une voie cohérente de l’UE au prochain sommet global sur les changements climatiques qui a lieu à Copenhague en décembre.

However, Carlén is quick to point out that, as yet, Sweden's negotiations in the build-up to Copenhagen have focused on the "level of ambition" the 27-member bloc will demonstrate in its approach, and "less on the specifics" of an EU-wide agreement. 

Toutefois, Carlén s’empresse de mentionner que, pour le moment, les négociations concernant la préparation de Copenhague se sont focalisées sur « le niveau d’ambition » que le bloc des 27 membres voudra exprimer dans son approche du sujet, et « moins sur les détails » d’un accord qui impliquerait toute l’UE.


 

Source: http://www.euractiv.com/en/climate-change/high-speed-trains-answer-cutting-emissions/article-184738?Ref=RSS

Partager cet article

Repost 0

commentaires