Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 12:24


Le message ci-dessous, a été envoyé à ACE par un aimable correspondant, et vaut son pesant de cacahuètes. Il illustre parfaitement la nécessaire décroissance des transports (de tous les transports) et la nécessité de revenir à une agriculture de proximité.

 

Salut,
 
Ce week end, j'avais une petite recette  à réaliser et j'ai pris le haché qui me manquait à l'hyper du coin. C'est en sortant le paquet de frigo que j'ai été  stupéfait par l'étiquette.
Ce cochon qui à donné son corps  à la cuisine à parcouru un kilométrage incroyable, et vivant pour bien faire.
 Regardez bien l'étiquette et  vous verrez :

  • naissance: Canada
  • élevage: Australie
  • abatage: Belgique
  • découpage: ailleurs en Belgique   

 Entre le Canada  et l'Australie il y a plus ou moins 17000kms et entre  l'Australie et la Belgique il y a plus ou moins la même distance. Si je  devais parcourir la même distance avec ma Fiat, il me faudrait  plus de 1500 litres de mazout à près d'un euro le litre  soit à peu près 1500euros et pourtant le prix au kilo  de cette viande est tout à fait normal. Je  ne sais pas pourquoi mais j'ai un peu l'impression de bouffer du pétrole plutôt qu'une viande de porc maigre.

 J'insiste juste sur le fait  que nous avons des producteurs chez nous et que la base de  l'écologie et de l'économie d'énergie, c'est de ne  pas faire faire le tour de la planète à la bête qui est destinée à notre assiette.
En conclusion,  regardez bien l'étiquette de ce que vous achetez en grande  surface, il y a de quoi être surpris.

Le scan de  l'étiquette
:

 

 


Une idée du chemin  parcouru :


 

 
Et avec tout ça, il font quand même du pognon sur le dos de cette pauvre bête (pas besoin de décrire le retour d'Australie par bateau, il y a eu assez de document sur le transport des moutons entre l'Australie et les pays du golf, c'est sûrement pas plus respectueux de la souffrance animale) !!!?


Pendant ce temps on ne paye même pas le prix de revient du lait à nos producteurs locaux ???


C'est beau le business.

Un monde de fous.
C'est bien de dénoncer ces aberrations, mais tant qu'ils feront du pognon comme ça...............


Notre seule arme : Ne pas acheter  !!!

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires