Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 06:40



 L'opinion - Tribune Libre


Les Collectifs pour le haut débit par la fibre optique / Moncayolle

Mmes et MM les Conseillers Généraux, Nos différents collectifs ont rencontré un certain nombre d'élus locaux pour aborder avec eux le sujet de la couverture ADSL sur tout le territoire du département.

A l'époque, si le souhait du conseil général de couvrir l'ensemble des Pyrénées-Atlantiques paraissait louable, aujourd'hui, le choix du Wimax pour couvrir les communes en zone blanche soulève inquiétude et débat au sein de la population concernée.

Ce qui pose problème à nos yeux, ce sont :

1) l'inéquitable coût de l'accès à l'ADSL pour un abonné filaire, internet + téléphone illimité + TV = 30 euros/mois

pour un abonné Wimax, internet 39 euros + téléphone illimité 6 euros, (mais ce dernier étant loin de fonctionner correctement) obligation de garder abonnement Orange illimité à 40 euros = 85 euros/mois (selon un témoignage très concret) ;

2) l'inégalité sociale du fait d'un surcoût de 55 euros/mensuels pour l'abonné Wimax par rapport à l'abonné filaire pour un même service ;

3) l'inégalité technique car la technologie du Wimax est obsolète, n'offrant ni une téléphonie de qualité, ni la TV, ni la TNT à brève échéance ;

4) la responsabilité sanitaire

-principe de précaution négligé, alors que des solutions existent aujourd'hui (contrairement à la téléphonie mobile) pour avoir accès à l'internet sans recours à des ondes hertziennes néfastes supplémentaires

-influence sur l'image qualitative de l'économie agricole, touristique et environnementale.

Nos collectifs se chargent actuellement d'interpeller les collectivités territoriales afin de leur faire porter l'étude sur la desserte des zones blanches par la solution du NRA-ZO, c'est-à-dire, l'ADSL par la fibre optique en zone d'ombre (choix de la communauté des communes d'Iholdi-Oztibarre). Cette étude pourrait aussi bien être prise en charge par le département, ainsi que celle de la faisabilité de la mise en place de cette solution proposée par France Télécom pour couvrir les communes en zones blanches, alternative qui a déjà séduit plus d'une vingtaine de conseils généraux en France en quelques mois.

Il n'est pas trop tard pour obtenir une desserte internet+téléphone illimité+TNT équitable pour tous, et dans ce but, nous demandons l'arrêt du programme Wimax, le temps d'étudier les alternatives offertes par l'arrivée de nouvelles technologies.

Nous comptons sur vous pour soulever ce débat lors de la prochaine session plénière du Conseil Général le 26 juin 2009.

Nous resterons évidemment très attentifs quant à l'issue de ce débat, et dans cette attente, recevez Madame la Conseillère Générale, nos sincères salutations.

 

 

Source : http://www.lejpb.com/paperezkoa/20090627/144389/fr/Nous-comptons-sur-vous-pour-soulever-le-debat

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires