Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 17:37
  

Cet autocollant pour boîtes aux lettres sera offert à tous les hendayais(es)


qui en feront la demande sous courriel : acenvironnement@hotmail.fr





8ème Journée nationale


ANTI PUB dans les boîtes aux lettres


  Samedi 6 décembre 2008


 

Dénonçons le scandale de ces 40 kg de prospectus déposés chaque année dans chacune de nos boîtes aux lettres : gaspillage, pollution et envahissement, dont nous payons les coûts de production - dans le prix nos achats - et de traitement des déchets - dans le montant de nos taxes locales.


Parce que nous refusons notamment :

- Le gaspillage (d'énergie et des matières premières utilisées pour des prospectus souvent jetés sans même  avoir été regardés)

- La pollution (accroissement du volume des déchets)

- Le mépris de notre liberté (notre refus de la publicité, indiqué par un autocollant apposé sur notre boîte aux lettres, et qui est peu respecté et quelquefois même arraché)

 

Nous demandons aux pouvoirs publics :

- L'adoption d'une loi garantissant le respect des autocollants anti-publicitaires comme c'est déjà le cas au  Portugal, en Allemagne, à Bruxelles...

- La mise en place d'une taxe obligatoire pour les distributeurs, leur faisant supporter le coût  intégral du  traitement des déchets engendrés.

- Un plan national de réduction de ces déchets à la source, sur le modèle de celui en vigueur à Bruxelles.

 


Quelques chiffres  (Source Ademe) 

 

 - 150 millions d'euros dépensés par an en retraitement des prospectus.

 -   18 milliards d'imprimés sans adresse distribués chaque année dans les boîtes en France.

 -     1 million de tonnes de papier par an, dont 85% de publicité et 15 % de journaux gratuits.

 


Si seulement 5% des foyers fiscaux faisaient le choix de ne plus recevoir d'imprimés publicitaires, ce seraient - entre autres - 400 000 arbres annuellement épargnés.

 

Appel lancé par : Résistance à l’Agression Publicitaire (RAP), le Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets (CNIID), et de nombreuses autres associations dont la notre.




Partager cet article

Repost 0

commentaires