Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 11:47

 

                    Un artifice comptable


Ce qu’on appelle le déficit de la Sécu est une construction intellectuelle, un artifice comptable.


En fait, le problème est faussé à la base : puisqu’il n’y aurait pas d’endettement, de trou, de plus de 11 milliards (ce que ressasse à satiété les médias pour mieux culpabiliser les " vieux ", les malades chroniques, voire les simples malades) si l’Etat, les industries polluantes et les entreprises payaient régulièrement leur dû :


- 7,8 milliards non reversés à la Sécu sur les taxes sur le tabac,

- 3,5 milliards non reversés à la Sécu sur les taxes de l'alcool,

- 2,0 milliards non reversés à la Sécu par l’Etat sur les encaissements de TVA,

- 1,2 milliards non reversés à la Sécu de la taxe sur les industries polluantes,

- 1,6 milliards non reversés à la Sécu par les assurances auto pour les accidentés de la route,

- 2,1 milliards de retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés,

- 1,9 milliards de retard de paiement par les entreprises …


SOIT UN TOTAL DE : 20,1 MILLIARDS D'EUROS  (Chiffres issus du rapport des comptes de la Sécu pour 2003).


En fait, pour changer, qui trinque ? : le petit, toujours et encore….

Qui est à l’origine de ce hold-up ? : l’Etat "souverain" et ses "comparses" qui pratiquent un hold-up économique sans vergogne.


Ainsi, si toutes ces entités "respectables" ayant pignon sur rue réglaient comme il se doit leur dû, il n’y aurait non seulement pas de déficit de la Sécu, mais la santé de tout un chacun s’en porterait bien mieux, puisque l’Etat ne fermerait plus les maternités de proximité, et les hôpitaux, grands ou petits, seraient mieux dotés en personnels et matériels.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by association
commenter cet article

commentaires