Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2020 5 04 /09 /septembre /2020 12:23

 

 

 

4 septembre 2020

 

5G : Lettre à envoyer à votre Maire et aux conseillers municipaux

Nom , prénom :

Adresse :

 

                                                                                                  xxxxxx, le 7 septembre 2020

 

 

                                                                                 Monsieur le Maire

                                                                                

 

 

Objet : Information et actions contre le déploiement de la 5G

 

 

Monsieur/Madame le Maire,

Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,

 

Les élections municipales sont terminées depuis quelques mois à Beauvais, et la nouvelle équipe municipale a eu le temps de prendre connaissance des dossiers en cours.

 

Nous sommes conscients que la tâche à accomplir est difficile et les responsabilités multiples, mais vos fonctions sont riches d’enseignements et vos actions en faveur de la population seront guidées, nous n’en doutons pas, par le souci de la servir au mieux de ses intérêts.

 

Parmi les sujets que vous aurez à traiter, nous souhaiterions attirer votre attention sur un mouvement national et international qui affirme le désaccord citoyen au déploiement de la 5G.

Nous savons que ce déploiement ne servira in fine qu’à une infime portion de l’économie, pour la mise en œuvre d'une société du tout numérique, aux graves conséquences quant aux libertés individuelles, à l'environnement, à la gestion énergétique, à l'existence du vivant lui-même, le tout dans le plus grand déni du droit des peuples.

 

Par l’ordonnance n° 2020-320 du 25mars 2020, publiée le 26 mars2020, sous le prétexte d’ assurer la continuité du fonctionnement des services et des réseaux de communications électroniques pendant la durée de l'état d'urgence sanitaire, le gouvernement, bafouant la démocratie locale et au mépris de la loi n° 2015-136 du 9 février 2015 relative à la sobriété, à la transparence, à l'information et à la concertation en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques déjà mise à mal, a donné tout pouvoir aux opérateurs pour installer de nouvelles antennes-relais : suspension de l’obligation de transmission d'un dossier au maire ou au président d'intercommunalité, décision d'implantation sans accord préalable de l'Agence nationale des fréquences, dispense d’autorisation d’urbanisme pour les constructions.

 

Même si la 5G n’est pas encore déployée, la plupart des antennes actuellement installées sont «compatibles 5G», donc prêtes à l’emploi dès lors que le déploiement de la 5G sera initialisé.

 

Pourtant, depuis un certain temps, de très nombreux appels dans de nombreux pays demandent l'arrêt de ces projets. L’« Appel international pour l'arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l'espace"1, notamment, a été signé par quantité de biologistes, biochimistes, médecins, physiciens, ingénieurs en génie électrique et autres personnalités.

 

Très circonstancié, et des plus inquiétants, il contient en langage simple nombre d'explications techniques rarement fournies.

 

Selon la version française de cet appel1, le déploiement de la 5G prévu dans les rues avec une multiplication d’antennes et par satellites (50 000 seraient prévus), entraînerait "une augmentation considérable de l'exposition au rayonnement de radiofréquence, qui s'ajoutera au rayonnement induit par les réseaux de télécommunications 2G, 3G et 4G déjà en place".

« Si les plans de l'industrie des télécommunications pour la 5G se concrétisent, pas un être humain, pas un mammifère, pas un oiseau, pas un insecte et pas un brin d’herbe sur terre, quel que soit le lieu de la planète où il se trouve, ne pourra se soustraire à cette exposition, à un tel électrosmog, 24 heures sur 24 et 365 jours par an [...] Toutes les issues de secours seront barrées. Ces plans pour la 5G risquent d'avoir des effets graves et irréversibles sur les êtres humains et de causer des dommages permanents à tous les écosystèmes terrestres.»

Cela reviendrait à mener des expériences sur les êtres humains et l'environnement, ce qui est considéré comme un crime en vertu du droit international, en violation flagrante à de nombreuses conventions internationales, dont la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations unies et le Code de Nuremberg (1949).

 

Madame/Monsieur le Maire, je vous demande d’œuvrer activement en faveur de l'arrêt de ce déploiement et, d'une manière plus générale, pour l'application de la Résolution 1815 du Conseil de l'Europe (27 mai 2011), laquelle prévoit entre autres "de fixer un seuil de prévention pour les niveaux d’exposition ne dépassant pas 0,6 volt par mètre, et de le ramener à moyen terme à 0,2 Volt par mètre en intérieur" 2.

Le seuil haut est déjà presque partout dépassé, et souvent très largement, sous couvert du respect de normes inadaptées et aujourd'hui encore augmentées, construites par un organisme, l'ICNIRP, dont les conflits d'intérêt ne sont plus à démontrer3.

Au-delà du choix de civilisation sous-jacent, jamais explicitement mis en débat, et des dégâts sanitaires, c’est aussi, à travers l’impact environnemental et la croissance exponentielle de la consommation d’énergie générés par le déploiement de la 5G, une question cruciale pour le devenir de notre planète, dont il nous paraît nécessaire et urgent que chaque représentation municipale s’empare.

 

Ne doutant pas de votre sensibilité à ces problématiques, nous avons l’honneur de vous demander d'agir.  En effet, il est nécessaire d’une part d’élaborer des arrêtés et délibérations limitant l’exposition de la population, d’entreprendre des actions d’information auprès du Préfet pour une réelle prise de conscience des problèmes soulevés, et d’autre part de permettre aux personnes électro-hypersensibles, dont l'ANSES estime le nombre à plusieurs millions, d’avoir une vie sociale décente : protection sanitaire, lieu de vie sain, accès aux transports en commun, accès aux lieux culturels, vie sociale facilitée.

Je vous demande également de veiller, au-delà des effets sanitaires, au respect des libertés individuelles, largement mises à mal par une telle société du tout numérique.

 

Nul ne pourra plus dire qu’il ne savait pas.

 

Dans l’attente de connaître vos propositions dans ce sens, je vous prie de croire, Madame le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, à l'assurance de notre respectueuse considération.

 

Nom, prénom :

 

 

 

 

 

 

1https://static1.squarespace.com/static/5b8dbc1b7c9327d89d9428a4/t/5dbf713cc7aa2f31f1f0dcc0/1572827456350/Appel_international_demandant_l%27arr%C3%AAt_du_d%C3%A9ploiement_de_la_5G_+sur_Terre_et_dans_l%27espace.pdf

2 http://assembly.coe.int/nw/xml/xref/xref-xml2html-fr.asp?fileid=17994

ou pdf : http://semantic-pace.net/tools/pdf.aspx?doc=aHR0cDovL2Fzc2VtYmx5LmNvZS5pbnQvbncveG1sL1hSZWYvWDJILURXLWV4dHIuYXNwP2ZpbGVpZD0xNzk5NCZsYW5nPUZS&xsl=aHR0cDovL3NlbWFudGljcGFjZS5uZXQvWHNsdC9QZGYvWFJlZi1XRC1BVC1YTUwyUERGLnhzbA==&xsltparams=ZmlsZWlkPTE3OTk0

3 https://www.michele-rivasi.eu/a-la-une/icnirp-conflits-dinterets-5g-et-capture-reglementaire

Partager cet article

Repost0

commentaires

Miren 09/09/2020 22:00

J'avais cru comprendre que la Ville d’Hendaye avait voté à l’unanimité un moratoire sur le déploiement de la 5G le mois dernier...
https://www.mediabask.eus/es/info_mbsk/20200828/hendaye-un-moratoire-sur-le-deploiement-de-la-5g