Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2019 4 07 /03 /mars /2019 10:24

 

 

 

17 janvier 2019 par stoplinky76320, publié dans Actions collectives, Déni de démocratie, Non classé

UNE INVASION DEGUISEE EN LOI !

Privatisation de nos barrages : dire non à Bruxelles, c’est possible ! Les barrages sont notre bouée de secours en cas de menace de black out !

Madame, Monsieur,

Beaucoup l’ignorent, mais une directive européenne s’apprête à déposséder la France d’1/3 de ses barrages…

Oui vous avez bien lu… Ces centrales hydrauliques – qui ont été financées par des générations entières de contribuables et qui sont aujourd’hui la 2è ressource de production d’électricité de notre pays – pourraient demain se retrouver entre les mains de multinationales étrangères, et leur rapporter gros.

C’est en tout cas l’idée de cette directive européenne – à laquelle la France a été la seule à céder – et qui prévoit d’ouvrir à la concurrence la concession de 150 de nos 400 barrages…

Le sujet ne fait pas la une des journaux, (que fait la presse ???) mais pourtant les conséquences à venir pourraient être colossales, notamment en termes d’indépendance énergétique

Face à cette menace, de semaine en semaine, l’inquiétude ne cesse de grandir…

Et malgré la gronde citoyenne, la mobilisation de 35 000 Français rassemblés derrière la pétition « Non à la privatisation de nos barrages ! » et l’alerte lancée par des dizaines d’élus, locaux et nationaux, qui dans une tribune appellent le gouvernement à renoncer à cette privatisation qui va à l’encontre de l’intérêt général

… le gouvernement ne bouge pas d’un pouce, et prévoit bel et bien de suivre l’ordre donné par Bruxelles de livrer sur un plateau d’argent les centrales hydrauliques françaises à de grosses sociétés françaises ou étrangères…

C’est scandaleux !!

 

Mais il reste un espoir :

Récemment, les élus de la région Auvergne Rhône-Alpes ont adopté à l’unanimité un amendement qui va permettre à la Région de garantir et de maintenir la maîtrise publique de ses barrages.

Cette action courageuse est la preuve que toutes les régions peuvent, si elles s’y attèlent, s’opposer directement à la tyrannie de Bruxelles et refuser de laisser entre les mains de groupes privés nos centrales hydrauliques que des générations entières de contribuables ont payées…

Alors, pour faire comprendre aux responsables politiques que les citoyens refusent fermement de laisser de grands groupes privés, plus soucieux de leur bénéfice que du bien commun, devenir propriétaires de la 2e ressource de production d’électricité de notre pays, il faut que tous les Français se mobilisent autour de la pétition  Non à la privatisation de nos barrages !

 

JE SIGNE LA PETITION

http://r.info.citizaction.fr/mk/cl/f/WHjLyIyza6tPkavSiccS-MwCbK-yoy7G7FAaWqg_PpqYni4ARLYtTlipIY_t6wHyOEQJDclPhxbzyV2qet20qnfVzO6OcxMVPZZKnIaQRoZbSYGvX-zRZHHKT8D9AmK2K9qyIf86KzFTGVgjdZd2oVnXYfBJqOGqVxu5ZqfWb_0p_iaAHrYvPWazb-fiTa9tEYr-PGhdkzcDHCO_SpZmVKYefMXWSClTwJG-OGE2mQRUHA

 

Alors, s’il vous plait, ne perdez pas une seconde et signez dès maintenant la pétition « Non à la privatisation de nos barrages ! » lancée par Georges.

Chaque signature est essentielle ! Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons exiger du gouvernement de ne pas plier face aux ordres de Bruxelles !

Si vous souhaitez nous aider davantage à faire grimper le compteur de la pétition, vous pouvez également :

1) Transférer ce mail à tous vos contacts pour qu’ils soient au courant de ce scandale, en leur demandant de signer la pétition « Non à la privatisation de nos barrages ! »

2) Partager la pétition sur vos réseaux sociaux en cliquant sur les boutons de partage ci-dessous :

Seul un raz-de-marée d’indignation citoyenne pourra faire changer les choses !

Merci d’avance pour votre action.

L’Equipe de Citizaction

 

.Référence :

Place Gre’net – La Région Auvergne Rhône-Alpes s’engage sur la maîtrise publique des barrages hydroélectriques

 

Citizaction est un site de pétitions en ligne qui permet aux citoyens, qui souhaitent défendre une idée, lancer un mouvement et mobiliser derrière une cause, de faire entendre leur voix et rassembler des centaines de milliers d’autres personnes derrière leur action. Parce que, seul, lancer un mouvement pour défendre une cause précieuse est une tâche très difficile, Citizaction met à disposition ses outils et son savoir-faire pour permettre le développement de mouvements importants pour l’avenir de notre société, notre environnement, notre art de vivre, notre patrimoine et notre culture.

 

 

 

Source : https://stoplinky76320.wordpress.com/2019/01/17/refusez-privatisation-de-nos-barrages-dire-non-a-bruxelles-cest-possible-les-barrages-sont-notre-bouee-de-secours-en-cas-de-menace-de-black-out/

 

Partager cet article

Repost0

commentaires