Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 07:18

 

 

 

Jeudi 3 août 2017

Rassemblement anti Linky devant la sous-préfecture le 22 mars 2017 (photo ACE)

Rassemblement anti Linky devant la sous-préfecture le 22 mars 2017 (photo ACE)

Communiqué de presse

 

Le conseil municipal de Bayonne a débattu du Linky lors de sa séance du 19 juillet 2017, débat visible sur le site de la mairie de Bayonne. Le maire a décidé la mise en place d'un moratoire sur la ville : Enedis ne peut poser le compteur que chez les habitants qui en formuleront le désir.

 

 

De leur côté, la  maire d'Arbonne et son conseil municipal ont pris un arrêté interdisant la pose des compteurs sur leur territoire. Tandis que le village d' Ahetze a organisé une conférence de presse pour avertir ses habitants qu'ils avaient le droit de refuser la pose du compteur.

 

 

Sur Anglet, aucune action n’a été entreprise par les élus et conseillers municipaux malgré les multiples interpellations du collectif anti linky angloy (CALA). Le maire d'Anglet n'a pris aucune initiative. Malgré sa promesse (lors des réunions de quartier) de demander par courrier, à Enedis de respecter l'avis des angloys, il laisse les habitants d'Anglet seuls face au rouleau compresseur Enedis et aux pratiques délétères de ses sous-traitants.



Cala juge l’absence de réaction de l’ensemble des membres du conseil municipal inadmissible et indigne de la part de personnes à qui les administrés ont confié la gestion de la ville. Le collectif demande que monsieur le maire tienne ses promesses c’est-à-dire écrive à Enedis pour que le choix des angloys soit respecté et qu’une réunion d'information publique soit organisée à Anglet. Il demande également qu’il y ait un débat sur le sujet à la prochaine réunion du conseil municipal.

Partager cet article

Repost 0

commentaires