Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 11:18

 

 

6 avril 2017

Inacceptable collusion de l’Education nationale avec Enedis et son compteur Linky

Communiqué du Collectif Deux-Sèvres refus Linky Gazpar

 

Les élèves ne doivent pas être l’objet de propagande pro-industrielle

 

Le Collectif Deux-Sèvres refus Linky Gazpar dénonce la façon dont les dirigeants de l’Education nationale collaborent avec l’entreprise Enedis afin d’instiller dans les cerveaux des élèves la propagande industrielle en faveur du très controversé compteur Linky.

C’est ainsi que des classes de collèges de Niort et de lycées ont été transportées la semaine dernière à Epannes pour participer à une journée baptisée « J’innove en vrai » au cours de laquelle « Enedis [a demandé aux élèves] d’imaginer un support de communication pour son compteur Linky auprès des jeunes » (La Nouvelle République, 27 mars 2017).


http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2017/03/27/Collegiens-lyceens-etudiants-mis-au-defi-de-l-innovation-3047024

 

Lorsque l'on sait à quel point les compteurs communicants Linky génèrent inquiétude, refus et réactions collectives massives des parents, grands-parents, on peut à juste titre se questionner sur le positionnement suspect de cette entreprise !

L'entreprise Enedis tenterait-elle de faire passer sa propagande par le biais des élèves, nos enfants ?


L’article de la Nouvelle République précise d’ailleurs que, chez ces entreprises, « on sent l’envie de sonder un marché potentiel ».

 

Si ces méthodes ne sont pas surprenantes de la part d’un industriel qui n’hésite pas à mentir, intimider, menacer les citoyens lucides (et de plus en plus nombreux) qui refusent de se laisser imposer le compteur Linky, il est encore plus choquant que la hiérarchie de l’Education nationale cautionne une telle opération et bafoue sa mission qui est au contraire de protéger les élèves des diverses propagandes (religieuse, idéologique, financière, industrielle, etc).

 

http://ww2.ac-poitiers.fr/ecole-entreprise/spip.php?article83

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/deux-sevres/niort/compteurs-linky-tous-coups-seraient-ils-permis-1135203.html

 

https://reporterre.net/Face-aux-methodes-brutales-pour-imposer-le-compteur-Linky-la-resistance-grandit

 

Le Collectif Deux-Sèvres refus Linky Gazpar demande donc à ce que soit mis fin à toute participation irréfléchie d’écoles, collèges et lycées à des opérations de propagande comme « J’innove en vrai » et que l’Education nationale prenne les mesures nécessaires pour que les élèves soient formés à développer une approche critique des « innovations », d’en déterminer les éventuels aspects positifs et surtout les côtés négatifs qui, comme le démontre parfaitement Enedis avec son compteur Linky, ne sont évidemment pas mis en lumière par les industriels.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by