Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 07:19

 

 

26 janvier 2017

Written by La rédaction. Posted in ALPES MARITIMES, LES NEWS DE PACA

NICE, lancement d’INTERFLEX, projet européen de smart grid Interflex (01)

Nice est en effet le lieu où sera installé le démonstrateur français parmi les 6 démonstrateurs européens.

Cinq distributeurs d’électricité européens s’allient pour promouvoir la transition énergétique

NICE, lancement d’INTERFLEX, projet européen de smart grid Interflex (01)

Sélectionné par la Commission européenne parmi 28 autres candidats, dans le cadre du plus grand programme européen de Recherche et Innovation, Horizon 2020, le projet de smart grid InterFlex a officiellement été lancé le 1er Janvier 2017. Le projet associe des fournisseurs d’électricité, des fabricants de matériel et des experts des smart grids avec 5 distributeurs d’électricité européens : ?EZ Distribuce (République tchèque), Enedis (France), E.ON (Suède), Enexis (Pays-Bas) and Avacon (Allemagne). Pendant trois ans, les 20 partenaires du projet vont expérimenter de nouvelles formes de flexibilités dans le but d’optimiser le système énergétique à une échelle locale.


La cérémonie de lancement de cet ambitieux projet aura lieu au Stade Allianz Riviera à Nice (France), le 26 Janvier 2017.


Un point presse sera organisé dans la matinée en présence notamment de Philippe Monloubou, Président du Directoire d’Enedis.

 

Un système électrique qui intègre une vision locale

Les systèmes électriques européens ont connu des changements considérables ces vingt dernières années. Les sources sont désormais significatives sur le réseau. Dans le même temps, des nouveaux usages de l’électricité sont apparus, et il en reste beaucoup à venir avec le développement de la mobilité électrique. Aujourd’hui, la grande majorité des sources d’énergie renouvelable est connectée au réseau de distribution. Sur ce même réseau, des millions de bornes de recharge de véhicules électriques seront déployées dans les années à venir. Le réseau de distribution aura besoin de s’adapter à des flux d’énergie qui changeront rapidement. Pour minimiser les investissements sur le réseau, les gestionnaires de réseaux de distribution (GRD) joueront un rôle majeur, avec une approche plus locale, en explorant les différents moyens de gestion temporaire de l’énergie échangée sur le réseau (flexibilités) : un client qui réduit sa consommation au moment d’un pic de consommation, un système de stockage se chargeant quand les énergies renouvelables sont disponibles, etc.


Dans le cadre d’Horizon 2020, le plus grand programme de Recherche et Innovation lancé par la Commission européenne, InterFlex va travailler pendant 36 mois sur les INTERactions entre des FLEXibilités fournies par les acteurs du marché de l’énergie et le réseau de distribution. Ce projet mettra particulièrement l’accent sur le stockage d’énergie, les véhicules électriques, l’effacement de consommation, l’îlotage, l’automatisation du réseau et l’intégration de différents vecteurs d’énergie (gaz, chaleur, électricité).


De plus, les aspects liés à l’interopérabilité des systèmes, la réplicabilité des solutions et les modèles d’affaires des projets seront conduits par l’Université d’Aix-la-Chapelle RWTH. 20 partenaires industriels (fournisseurs, industriels, centres de recherche) sont engagés dans ce projet de 23 M€ visant à appliquer les technologies smart grids à une échelle industrielle dans un contexte de fort taux de pénétration des énergies renouvelables.

 

Un projet européen coordonné par Enedis

En tant que coordinateur d’InterFlex, Enedis soutient avec ?EZ Distribuce, le coordinateur technique, la mise en place de cas d’usages innovants et la coopération entre distributeurs à un niveau européen :


Le démonstrateur français d’Enedis, basé à Nice et dans ses environs, testera les flexibilités en appui au réseau, les systèmes de stockage et l’îlotage.


Le démonstrateur tchèque conduit par ?EZ Distribuce utilisera différents moyens comme l’automatisation du réseau associé au stockage de l’énergie pour intégrer de l’énergie renouvelable dans le réseau de distribution ; des fonctions intelligentes de recharge de bornes pour les véhicules électriques seront également testées comme sources de flexibilité.
Le démonstrateur allemand d’Avacon, situé en zone rurale entre Helmstedt et Salzgitter (Centre de l’Allemagne) gérera une plateforme centralisée de flexibilités et de ressources d’énergies distribuées pour utiliser l’énergie proche de son lieu de production et soulager le réseau de distribution.


Un 1er démonstrateur suédois d’E.ON, situé à Malmö, testera la complémentarité des réseaux de chaleur et d’électricité, en profitant de l’inertie thermique de l’enveloppe des bâtiments comme une flexibilité électrique, dans le but d’atteindre un taux de pénétration d’énergie renouvelable plus respectueux de l’environnement.


Un 2ème démonstrateur suédois d’E.ON, situé à Simris (dans le sud de la Suède) testera l’îlotage de réseaux de distribution, soutenus par les clients via une approche » peer to peer » et évaluera les apports que peut apporter l’îlotage au gestionnaire de réseau de distribution.


Le démonstrateur hollandais d’Enexis proposera une approche » multi-service » afin d’utiliser toute la flexibilité disponible comme le stockage stationnaire et les véhicules électriques, en optimisant les interactions entre les GRD, les responsables d’équilibre, et les opérateurs de bornes de recharge.

 

 

Source : http://www.presseagence.fr/lettre-economique-politique-paca/2017/01/17/nice-lancement-dinterflex-projet-europeen-de-smart-grid-interflex-26-janvier-2017/

Partager cet article

Repost 0
Published by