Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 10:17

 

 

Publié 03/10/2016 á 21H57

 

Saint-Marcel : invité par le conseil municipal à titre consultatif, un expert en électricité pointe les dangers du compteur Linky

Saint-Marcel. Invité par le conseil municipal, un expert s’est positionné contre l’installation des compteurs électriques Linky dans la commune.

 

«La commune devant se prononcer prochainement pour le renouvellement des compteurs, et le compteur Linky donnant lieu à polémique, une explication avait été évoquée lors du conseil de juin », a rappelé Gérard Volpatti, maire de Saint-Marcel, lors du dernier conseil municipal.

 

La séance du conseil s’est ainsi ouverte avec l’intervention de Jean-François Trottet, spécialiste en électricité. Domicilié à Saint-Marcel, Cet ancien ingénieur en système électriques s’est positionné contre l’installation des compteurs Linky.

 

Risque d’incendie

« Linky fonctionne en CPL (Courant porteur en ligne) qui passe à haute fréquence dans toutes les lignes électriques de la maison, indique-t-il. Ces fréquences échauffent les fils, comme celui d’une lampe par exemple, et plusieurs cas d’incendie sont avérés. »

Citant ses sources, il poursuit : « Le compteur a été classé 2B sur la liste de l’OMS (organisation mondiale de la santé). Il est dans la même catégorie que l’amiante, le plomb et les pesticides. Les fréquences émises par le compteur Linky tournent entre 63 et 74 Khz, alors que l’Institut national ducancer indique 50 Hertz en seuil recommandé. »

Autre reproche exprimé par le spécialiste : « Les informations du compteur sont envoyées sur un transformateur situé dans le quartier et qui atteint les 395 Khz, 24 heures sur 24. Et ces informations sont transmises en temps réel sans interruption, ce qui est une atteinte à la vie privée et une porte ouverte aux hackers. »

 

« Paris a refusé le compteur Linky »

« Au Canada, sur 500 entreprises équipées, 98 ont subi une cyberattaque réussie, ajoute-t-il. Des pays l’interdisent, comme l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, la Suisse, et bientôt le Canada. Paris l’a refusé en août. Je vous incite à faire de même pour la commune », conclut-il.

Cette intervention n’étant que consultative, il n’y pas eu de vote se rapportant aux compteurs électriques.

Lors d’un prochain conseil, c’est Hubert Le Goupil, délégué départemental d’Enedis (ex-ERDF), qui apportera ses explications.

 

 

Source : http://www.paris-normandie.fr/region/saint-marcel--invite-par-le-conseil-municipal-a-titre-consultatif-un-expert-en-electricite-pointe-les-dangers-du-compteur-linky-XC7015514#.WEaI0rLhCUn

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires