Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 16:50
Le compteur Linky est l’ami des cambrioleurs

En analysant les notices d’utilisation du compteur Linky, nous venons de remarquer que de nombreuses informations sont disponibles sur le panneau d’affichage digital. Les informations sont accessibles en utilisant les deux boutons – et + présents sur la façade avant du compteur.

 

On y trouve entre autres :

- Le type de contrat (Base ou EJP)

- Différents index

- La puissance apparente en cours d’utilisation (temps réel)

- La puissance apparente maximale consommée depuis le début de la journée

- La puissance souscrite sur le contrat (3 KVA, 6 KVA, 9 KVA …)

  •  

 

Si le compteur Linky est à l’extérieur du logement, ce qui est le cas pour la moitié des foyers français, alors ces informations sont accessibles à toute personne se présentant physiquement devant.

 

 

Le problème, c’est qu’en appuyant 4 fois de suite sur la touche + du compteur, on arrive sur l’information affichant la puissance apparente maximale consommée depuis le début de la journée.


Cette information correspond à la consommation enregistrée sur le compteur entre 00H00 et minuit. Elle est remise à zéro à minuit chaque jour. Cela signifie que l’on peut très simplement, en appuyant sur le bouton + du compteur, obtenir une information cruciale relative à l’activité dans l’habitation pour la journée en cours.

Le compteur Linky est l’ami des cambrioleurs

En effet, en fonction des valeurs relevées, on pourra savoir s’il y a eu de l’activité ou pas dans l’habitation au cours de la journée. Si, par exemple, une personne malintentionnée consulte cette information vers 23H00, elle obtiendra la consommation de la journée (00H00 à 23H00) et pourra déterminer s’il y a eu de l’activité. Un ménage classique, disposant d’un abonnement à 6 KVA (6 000 VA) (la majorité des français), consomme entre 2 000 et 10 000 VA (Voltampère) par jour. Ainsi, une valeur inférieure comprise entre quelques dizaines et quelques centaines de VA indiquerait clairement qu’aucune activité autre que celle des appareils en veille ou des appareils toujours branchés (frigo, congélateur, VMC …) n’a été enregistrée et donc que le logement était vide.

 

Nous venons de faire l’expérience nous même an allant consulter différents compteurs Linky installés sur Chartres de Bretagne, et avons relevé sur deux d’entre eux des valeurs de 4 200 et 4 700 VA (4,2 et 4,7 KVA) à 16H00. Sur un troisième, la valeur était de moins de 700 VA (0,7 KVA). Conclusion, deux logements étaient occupés dans la journée, le troisième était très probablement vide.

Il est donc très facile pour un cambrioleur de savoir s’il y a eu de l’activité dans une habitation. Cela n’est pas possible avec les compteurs électromécaniques qui n’affichent que l’index de consommation depuis le début de leur installation. La différence est fondamentale et permet, malheureusement, aux cambrioleurs de disposer d’une information pertinente. Cela apparait clairement dans la notice d’utilisation du Linky.

Le compteur Linky est l’ami des cambrioleurs

De plus, en pianotant sur les touches, on obtient également la puissance du contrat souscrit par le foyer. L’un indiquait 12 KVA, les deux autres indiquaient 6 KVA. On dispose facilement d’informations qui n’étaient pas accessibles avec les compteurs électromécaniques situés à l’extérieur des logements.

Le compteur Linky est l’ami des cambrioleurs

Partager cet article

Repost 0
Published by