Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 17:03
Des camions n'ont pas pu rentrer sur le site d'Hazketa lors des contrôles - © Isabelle Miquelestorena

Des camions n'ont pas pu rentrer sur le site d'Hazketa lors des contrôles - © Isabelle Miquelestorena

Mi-mars, des opposants à la décharge Hazketa d'Hasparren ont procédé à des contrôles de camions jugés illégaux par le préfet des Pyrénées-Atlantiques. Les personnes ayant participé à ces contrôles pourraient être poursuivies. 

 

Mediabask|31/03/2015|

 

Lundi 16 mars, une trentaine d'opposants au centre d'enfouissement d'Hasparren ont contrôlé des camions arrivant sur le site. Ils leur ont demandé leurs papiers de transport pour connaître la nature et la quantité exacte de ce qu'ils transportaient. Des contrôles "sauvages" selon le préfet des Pyrénées-Atlantiques.

 

Dans un communiqué, la préfecture a précisé : "Le préfet des Pyrénées-Atlantiques rappelle que ces opérations, réalisées sur les voies d’accès privées du centre d'enfouissement ou sur la voie publique, sont illégales et dangereuses".

 

Dans ce contexte, l'entrave à la liberté du travail pourrait être retenue contre les opposants et si l'exploitant du centre d'enfouissement ou la société responsable des camions décidait de porter plainte, les personnes impliquées risqueraient jusqu'à 15 000 euros d'amende et un an d'emprisonnement.

 

 

Source : http://mediabask.naiz.eus/fr/info_mbsk/20150331/les-controleurs-sauvages-d-hazketa-pourraient-etre-poursuivis

Partager cet article

Repost0

commentaires